logo Le moteur de recherche de la télé

TFou


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 6h25 sur TF1

– Comment cette Chhichiteuse a-t-elle osé se moquer de moi ? Je vais lui montrer à quel point je peux être horrible. "C'est Hanae qui a mangé ton gâteau. "Elle l'a même trouvé délicieux."
– "Dé-li-cieux."
– Magistrouille arquidouille téléportatouille !
– Bah ça alors ! Il est où, mon gâteau ?
– Et voilà, Pastou, c'était la dernière.
– Oh, tu es belle comme tout. Merci pour votre aide.
– Hanae, t'aurais pas mangé mon gâteau, à tout hasard ?
– Et ça, c'est quoi ? C'est une miette de mon gâteau. Cette lettre disait bien la vérité. T'es vraiment sans gêne.
– Kauri, c'est toi qui as écrit cette lettre ?
– Allez, dis la vérité.
– Mais pas du tout.
– Encore, encore ! Je veux voir tous les Chhichiteux se disputer. Quel autre Chhichiteux va-t-on piéger ? Ah! Non! Je les déteste.
– Pouah, cette odeur est insupportable. Il faut que Saule trouve un moyen de recycler ces Chhinanes.
– Arrête, Bella. Bon, d'accord, je veux bien jouer à la monchhinelle. Pollinia imite une monchhinelle.
– Oh, une lettre. "Pollinia se prend pour une monchhinelle." Il rit. Scoop l'imite. Tu m'espionnais !
– Tu imites super bien les monchhinelles. Chouette photo pour le Monchhinews.
– Oh non ! On va se moquer de moi. Ooooohlalala ! Ronflements Qu'est-ce que c'est ? "Une monchhinelle est en train de dormir dans ton képi." Hein ? Mais qu'est-ce que... Hé, faut pas se gêner ! Oh, allez, ouste, grosse paresseuse.
– Képix, tu es réveillé ? J'ai reçu cette drôle de lettre Non, n'importe quoi, je monte la garde, oui. L'oeil toujours grand ouvert.
– Donne-moi cette photo, s'il te plaît.
– Mon plan génial fonctionne à merveille. Passons à la vitesse supérieure.
– C'est à mon tour, maintenant.
– Touche pas à mon crayon.
– Taisez-vous ! Maintenant, écris : "Artus a fait un portrait de Timbrelle avec une moustache."
– Il a fait ça ?
– Mais non, pauvre imbécile. C'est ce qu'on va leur faire croire.
– C'est le moment de vérité. Voyons si ma machine à compost fonctionne.
– Saule, je suis désolée, je n'aurais pas dû manger ton gâteau sans te demander. Tu ne m'en veux pas ?
– Non, ne t'inquiète pas, c'est oublié.