logo Le moteur de recherche de la télé

Tout l'amour d'un père


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 13h55 sur TF1

capture
– J'avais peur de le dire à mes parents. Ils étaient très stricts. Je n'en faisais qu'à ma tête. Je buvais, je fumais, je fuguais pour rejoindre mon petit ami. J'ai finalement décidé de garder mon bébé. Elle a été un vrai cadeau pour moi. Le plus magnifique des cadeaux.
– Elle est où, maintenant ?
– Elle comptait tant pour moi que je ne me voyais pas la garder. J'étais si jeune et... elle avait besoin d'une meilleure vie. Mes parents étaient toujours très occupés. Ma fille méritait une famille qui lui donnerait la meilleure des éducations. J'ai fait en sorte qu'elle ait tout ce qu'il fallait.
– Je sais pas ce que je vais faire.
– Quoi que tu fasses, ce sera la bonne décision. Ta mère te guide.
– Elle a toujours dit qu'elle veillerait sur nous.
– Tu as eu une très bonne mère.
– J'ai du mal à me souvenir d'elle. J'ai quelques flashs de temps en temps. La lettre m'a vraiment aidée. Ça m'a rappelé une scène quand j'étais petite. On a fait une bataille de sucre glace. Quand papa est arrivé, il a dit : "Vous faites quoi ?" Et il a fait comme nous. En fait, c'était... C'était ce jour-là. Et il a pris cette photo.
– Elle est magnifique. J'ai senti que ton père était un homme très bien. Il semblait inquiet à ton sujet.
capture
– Vous l'avez appelé ?
– Pas encore. Il m'a dit que si tu venais me voir, je pourrais t'héberger. j'adorerais que tu restes, mais... Il doit savoir que tu vas bien. Qu'est-ce que tu veux faire ?
– Je préfère rentrer. Je pourrai revenir ?
– Quand tu veux.
– Oui. On l'appelle ? Une porte s'ouvre. Papa, tu me fais mal. Merci de l'avoir ramenée. Je vous en suis reconnaissant. Vous voulez un café ? Prenez du temps ensemble.
– Restez, mon père cuisine bien.
– C'est vrai.
– Je ne voudrais pas abuser.
– Bon, c'est d'accord. Si j'ai le droit d'aider!
– J'aiderai aussi.
– C'est mon jour de chance. Vous aviez faim !
– Tu avais raison, ton père a très bien cuisiné. Je dois retourner à la librairie.
– Merci.
– Reviens quand tu veux.
– D'accord.
– Bien.
– Au revoir.
– Je l'ai pas vue aussi heureuse depuis longtemps.
capture