logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 13h00 sur TF1

capture
– On a moins de risque de sauts de feu. Le taux d'humidité est élevé. Il fait frais. Il n'y a pas de risque. C'est parfait pour nous.
– Ces opérations servent aussi à former les éleveurs de la région.
– Tu attaques la partie la plus haute.
capture
– Comme Gérard, ils ont recours à l'écobuage pour éliminer les broussailles de leurs pâturages.
– Ce n'est pas notre métier, de faire du feu. Le fait de contrôler ces feux, ça nous permet d'entretenir des espaces de 20ha et d'éviter de mettre le feu sur toute une montagne.
– Une manière de sensibiliser aux bonnes pratiques et d'éviter des brûlages non maîtrisés. Ces dernières années, ils ont provoqué de nombreux incendies dans les Pyrénées.
– J.-P.Pernaut : Je parlais de la douceur en début de journal, et il y a des endroits où ça ne plaît pas du tout. Dans les Vosges, à 3 semaines des vacances, on espère un rapide rafraîchissement.
– Des pistes sous le soleil et des remonte-pentes à l'arrêt. Depuis le début de hiver, les stations vosgiennes sont dans l'attente. Les pistes sont restées désespérément fermées, la faute à des températures bien trop douces.
– Il fait 8 degrés. On a l'impression de se retrouver au printemps. L'an dernier, à cette époque, les clients skiaient. Le domaine était ouvert complètement.
capture