logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 12h55 sur France 3

capture
– On va le passer au four. Ensuite, on va garder des morceaux qu'on va réutiliser. On va mixer l'autre partie pour en faire une purée. C'est cette partie qui est intéressante. Ce sera fort en goût et en saveurs.
– Pour accompagner sa viande rouge, le chef opte pour une pomme paillasson ou de céleri. C'est une alternative à la pomme de terre. Il émince le céleri-rave à la mandoline et il coupe le céleri-branche.
– On enlève les grands fils. C'est comme la blette.
– Il ajoute de la fécule de maïs.
– Il faut toujours travailler avec un céleri ferme. Le céleri a tendance à se ramollir dès qu'on le laisse un peu au frigo.
capture
– Direction le four pendant 20 minutes. Le plus étonnant, c'est le céleri en dessert. Un dessert salé-sucré. Tout est bon dans le céleri, y compris les feuilles du céleri-branche. Il les cristallise.
– Nous les trempons dans un sirop Ensuite, on va les passer au four et les faire sécher. Le four sera à 90 degrés. On les fera sécher pendant une heure. Les feuilles vont cristalliser.
– Avec des cubes de céleri-rave cuits dans du lait, il fait de la mousse. Ensuite, il crée un jus de céleri. Un menu complet autour du céleri. De quoi lui redonner ses lettres de noblesse, lui si souvent condamné à n'être qu'un discret légume d'appoint pour nos bonnes soupes d'hiver.
– Marine Vignes : Voici 3 femmes qui ont de l'or au bout des doigts.
– Laurent Romejko : Près des Sables-d'Olonne, elles mettent leur talent au service de la restauration, de la création. Ces artisans d'art profitent de la douceur du climat pour s'adonner à leurs passions.
– A 30 km des Sables-d'Olonne, il y a un village que l'on surnomme "Beaulieu-les-Arts". Voici le quotidien de 3 femmes. 3 histoires, 3 passions.
– Nous sommes plusieurs femmes artisans. Nous avons du caractère.
– Loin de la côte vendéenne, Beaulieu-sous-la-Roche est à l'abri du vent marin.
– J'ai besoin de la lumière du jour pour travailler. Ça se dégage. C'est super, il va même y avoir du soleil.
– Marie-Hélène a 56 ans.
capture