logo Le moteur de recherche de la télé

Chroniques d'en haut


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 9h10 sur France 3

– Mais dans les faits, le saut vers la minute fait désormais partie du design de la Compagnie des chemins de fer suisses. On conserve donc la tradition de ce saut.
– Après sa pause à Alp Grum, le Bernina Express entame sa descente finale vers Tirano. Tout doucement, sans se presser, il va enchaîner d'interminables lacets pour perdre progressivement de l'altitude et atteindre la vallée de Poschiavo. tout à fait en Suisse.
– Ces petits villages montrent qu'on a changé de culture, de paysage, et qu'on arrive en Italie. On dirait des villages italiens.
– C'est exact. C'est pas seulement la culture qui a changé, mais aussi l'architecture et la langue. Cette vallée est très marquée par l'Italie. Elle est proche de la frontière. D'ici, on est plus rapidement à Milan qu'à Coire.
– Comme s'il sortait de la rigueur de l'hiver, le train rouge semble vouloir se prélasser au soleil. Sa vitesse n'a plus rien d'express, elle invite à la sieste ou à la lecture.
– Je vous montre une délicate attention des Chemins de fer rhétiques. Comme la descente est un peu longue, ils ont prévu une bibliothèque avec des livres pour tous, sur le train ou la montagne. Le seul petit souci, c'est que... c'est en allemand. Je vais essayer de décoder.
– A la fin du voyage, le Bernina Express révèle son dernier chef-d'oeuvre. Construit en 1907, le viaduc hélicoïdal, ou viaduc en spirale, est certainement l'ouvrage d'art le plus fascinant de tout le parcours.
– On va faire une boucle, pour revenir passer dessous. On fait vraiment un serpentin.
– Un final en beauté qui démontre une fois de plus l'ingéniosité de ces aventuriers du rail qui ont dû s'adapter aux contraintes de la montagne.
– On réalise pourquoi c'est pas un TGV, mais en même temps, c'est efficace. pour "très grandes vibrations"...
– Voilà, on a fait un tour complet. On repasse sous le viaduc
– C'est le dernier ouvrage de la ligne ?
– Oui.
– On va bientôt passer en Italie. C'est incroyable comme on se sent loin de Coire. A Coire, il faisait froid, il y avait de la neige. Là, on dirait le printemps.
– A 400m d'altitude, l'arrivée dans Tirano permet d'atterrir en douceur, la douceur du climat méditerranéen. De là, 2 options : aller en bus vers les grands lacs italiens, ou repartir avec le même train vers les sommets alpins.
– Ce voyage s'achève en Italie, à Tirano, terminus de cette ligne qui traverse des univers contrastés et ça vaut vraiment le détour. france.tv access Vrombissement du drone Musique cocasse Déglutition forte
– Bienvenue à Briançon. Cette petite ville classée au patrimoine mondial de l'Unesco se situe à quelques kilomètres seulement de la frontière italienne. Elle est à la convergence de 5 vallées, ce qui explique son rôle de place forte et de ville garnison, comme en témoignent ses fortifications. Elle est également labellisée ville d'art et d'histoire. Elle offre une multitude d'activités culturelles et sportives, été comme hiver. Ici, on ne s'ennuie jamais