logo Le moteur de recherche de la télé

D'Umani


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 8h05 sur France 3

– C'est l'accueil de toute cette partie publique du terrain, du projet. On l'a construit il y a maintenant un an avec une petite cuisine, ici, le point de vente des légumes et des fruits... Les habitants du village viennent ici pour prendre un café, se rencontrer, acheter des légumes, ce qui n'est pas trop possible dans les villages autour.
– Providenza, c'est un projet pour le moins éclectique. Il faut l'expliquer, donner des clés de lecture.
– C'est un projet assez ambitieux. On en est au tout début. C'est la préfiguration de notre projet, qui est limité à quelque chose de saisonnier avec des événements culturels, transdisciplinaires. Voir un concert, un film... On essaie de se servir de ce terrain comme d'un terrain de jeu pour expérimenter. C'est le projet de Providenza. C'est avant tout questionner notre rapport à la nature. C'est devenu une urgence. aux enjeux d'aujourd'hui, à comment on produit, pourquoi, pour quel rapport au monde.
– L'idée, ce n'est pas que de faire germer des graines de tomates. C'est faire germer des idées. Providenza n'est pas une communauté hippie, mais quand même une façon de revenir aux racines. J'ai le droit de ramasser? Là, ce n'est pas encore mûr. Ca, c'est quoi?