logo Le moteur de recherche de la télé

D'Umani


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 8h05 sur France 3

– Au milieu d'une mosaïque de vignes, Laetitia travaille les arômes et les robes à sa manière. Bonjour, Laetitia. Merci de m'accueillir.
– Bienvenue.
– C'est sympa, comme laboratoire.
– On a de la chance. ton petit jardin. C'était obligé.
– On a planté les bases de nos parfums du maquis. Ça se passe à l'intérieur.
– On y va. Je t'en prie.
– C'est ton univers, des couleurs... Plein de parfums et d'odeurs.
– Il faut que ça reste agréable au regard, au toucher, au parfum, et que ce soit ludique.
– Ce qui a fait la notoriété de ton travail il y a 10 ans, c'est ça.
– C'est le travail du savon et l'incrustation des fleurs. J'avais besoin que les gens comprennent... Il y a beaucoup de produits sur le continent qui sont faits avec l'immortelle, mais tout est masqué. L'odeur n'est pas vraiment celle de l'immortelle. Ils ne savent pas à quoi ressemble la fleur. Quand ils viennent ici, on leur propose l'odeur du maquis.
– En plus, ça saute aux yeux. Quand on est dans ton univers, on a l'impression que ça paraît évident. Tout sent bon, tout est beau, mais ça t'a demandé beaucoup de travail.
– Oui. La plante dans son maquis a un parfum. Quand on fait l'extraction d'huile essentielle, elle a un autre parfum. C'est parfois surprenant, parfois violent. Ce n'est pas représentatif de ce que les clients vont avoir senti dans le maquis ou goûté en termes de liqueur... Ca, c'est le myrte. Quand je prépare ça, je leur dis: "Vous avez aimé la liqueur de myrte?" Les messieurs disent oui, mais c'est le choc, car l'huile essentielle n'est pas proche de ce qu'ils ont senti ou goûté.
– A l'inverse de la liqueur, le savon, c'est sans modération.
– Exactement.
– Une véritable explosion des sens. Ça me donne très envie de mettre la main à la pâte de savon.
– Tu vas être créative.
– Je vais essayer.
– Bien entendu, il te faut les gants. 'QUE
– Ici, tu as le mélange d'huiles. On a de l'huile d'olive, de l'huile de coco, du beurre de karité et un peu d'huile de tournesol. La grande distribution travaille avec l'huile de palme, car c'est elle qui donne le moussant et le dur du savon, mais l'huile de coco fait très bien le job.