logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 16h15 sur France 2

capture
– Sophie Davant : Il n'y a pas moyen de mettre les pieds...
– René: Ilfaudrait remonter les pieds de 50 cm. A la maison, je n'ai plus de place.
– Sophie Davant : Vous êtes déjà allé au sommet du mont Blanc?
– René: Non. L'Aiguille du Midi, mais pas du mont Blanc.
– Sophie Davant : Bon, une jolie longue-vue. Ancienne?
– Helen Hessel : Un instrument optique monoculaire, avec un système tout à fait traditionnel de tubes de laiton escamotables. Un oculaire, un objectif. Cette partie-là est gainée de cuir. C'est un joli objet. Ce qui est intéressant, c'est qu'elle a été posée sur un trépied. Tout ça n'est pas né ensemble. C'est un mariage qui fonctionne. Les 1res longues-vues apparaissent entre le XVIe et le XVIIe siècle. Ce sont les Hollandais qui ont inventé ce système. Ce sont les marins qui s'en sont servis en premier. Vous nous apportez un exemplaire qui date de la 1re moitié du XXe siècle, tout à fait sympathique, en bon état.
– René: Il n'y a pas de rayures sur les loupes.
capture
– Helen Hessel : C'est le plus important. Elle est tout à fait exploitable. On peut s'en servir.
– René: Il faut régler avec ceci.
– Helen Hessel : Le studio est trop petit et, du coup, on ne voit pas grand-chose. Mais enfin, elle fonctionne.
– Sophie Davant : Vous l'aviez achetée à quelle occasion?
– René: Sur Internet.
– Sophie Davant : Combien?
– Sophie Davant : Vous en aimeriez combien?
– René: Si j'ai 250, ça me va.
– Sophie Davant : Pour faire quoi?
– René: Pour passer un petit week-end sympa avec mon épouse.
– Helen Hessel : 250 euros, c'est peut-être un peu ambitieux. Je dirais plutôt 150 euros pour cette longue-vue et un support. Ça me paraît mieux, plus conforme au marché actuel.
– Sophie Davant : Parfait. Il n'y a pas de nom, de marque particulière?
– Helen Hessel : Non, pas de nom de fabricant. C'est probablement français, 1re moitié du XXe siècle.
– Sophie Davant : 150 euros, l'estimation. Voici le passe. C'est tout droit.
capture