logo Le moteur de recherche de la télé

L'histoire du cheval de Troie


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 15h35 sur France 5

capture
– A l'âge du bronze, la réalisation de cette structure, pourtant complexe, est tout à fait à la portée des Grecs, peuple de marins.
– Ce n'est pas tant une prouesse technique : c'est finalement un bateau renversé, une coque de bateau montée sur roues.
– Stephen Ressler se penche sur les techniques grecques de construction navales alors en vigueur.
– Si on examine la structure globale du cheval, on retrouve la quille, la proue et la poupe. Ily a aussi des étambots qui supportent le gouvernail du bateau. C'est très similaire aux navires grecs. Quant au corps, il ressemble à une coque. Il devait pouvoir transporter une charge assez importante.
capture
– Charge constituée de nombreux soldats armés. Mais de combien d'hommes parle-t-on ? Au fil du temps, le récit a sans doute été enjolivé. Les versions les plus récentes font état d'un bataillon entier.
– Le nombre le plus fréquemment trouvé dans la mythologie est de 30 hommes. Partons donc de cette hypothèse de 30 soldats.
– Un soldat tout équipé occupe un peu plus de 2m3.
– J'ai modélisé un soldat. Pour calculer l'espace nécessaire à 30 hommes, il me suffit de le copier 29 fois.
– Les possibilités d'agencement sont variées et certaines plus efficaces que d'autres.
– Si on imagine que les hommes étaient disposés sur 2 niveaux différents, on obtient un agencement très efficace. Le corps du cheval pouvait alors contenir non pas 30 mais 40 hommes.
– La structure est énorme. C'est le cheval géant souvent représenté par Hollywood.
– Si je pars de ce modèle d'agencement et que j'ajuste les dimensions en fonction des proportions d'un vrai cheval, on obtient un cheval de Troie de plus de 10m de haut.
une maquette grandeur nature du cheval de bois est construite pour le tournage du film "Troie" puis conservée comme attraction touristique. Un cheval de taille inférieure serait plus manoeuvrable et pour que leur ruse fonctionne, les Grecs n'ont besoin d'infiltrer que peu d'hommes. L'avantage numérique ne garantit pas la victoire.
capture