logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 15h10 sur France 2

–  Au bout d'un certain nombre d'années de mariage, de vie ensemble, l'amour, ce n'est plus qu'avec la bouche. Applaudissements_ On se met chacun dans une pièce et on fait: "Va te faire foutre!" J'ai cru à un miracle. Il était derrière moi. Il dit: "Que c'estjoli, derrière! C'est mignon. La couleur est belle_" Ilparlaitau chien! J'ai vu des seniors se remettre à la muscu! Ce n'est pas une douleur pour les yeux? La toile du chapiteau est un peu détendue!
– D_Burki: Petit florilège. Le "il" que l'on voit dans ces images, c'est votre mari et manager.
– Chantal Ladesou : Ilva bien. Il est toujours là. Il rit tous les soirs. Il dit qu'il ne connaît pas le type dontje parle.
– D_Burki: Quand vous êtes venue l'an dernier au démarrage du spectacle, Michel vous faisait un très joli compliment. "Après 40 ans de mariage, elle n'a pas vu tous mes défauts et moi, j'ai vu toutes ses qualités."
– Chantal Ladesou : Ila dit ça? Il est adorable. Regardez comme il est mignon.
– D_Burki: Note-la, Stan. Elle est énorme. Vous l'avez rencontré comment?
– Chantal Ladesou : A mon boulot. Je travaillais dans les machines à photocopier. Je l'ai rencontré. Je me suis demandé ce qu'il venait m'emmerder. Je partais. C'était vendredi soir. Il m'a dit qu'ilavait un problème en clientèle. 40 ans après, je suis toujours avec lui. Il avait prétexté un problème.
– D_Burki: Vous avez gardé la photocopieuse au milieu du salon?
– Chantal Ladesou : Non. J'ai eu un coup de foudre. C'est ses yeux qui étaient comme ça, un peu des yeux de boxer, gonflés. J'ai vu ça de profil. C'est des petites choses, quelquefois, les coups de foudre.
– Caroline Diament : C'est une chimie.
– D_Burki: Ça fait quelle sensation?
– Chantal Ladesou : Je me suis dit: "Ce type est pas mal de profil_" De face, c'était moins bien. Non, il est très mignon. Je suis tombée sur le bon numéro.
– D_Burki: Dans ce spectacle, vous racontez aussi les galères, les engueulades à répétition, la routine, l'amour qui s'effiloche_ C'est pour rire. Vous êtes très amoureuse.
– Chantal Ladesou : C'est pour rire. Quand il a arrêté son job, à un moment donné, je me suis demandé qui était ce vieux mec Ça me dérangeait un peu.