logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 15h10 sur France 2

capture
– Elle trouvait que les hommes de son âge n'étaient pas assez percutants. J'ai pensé à un monsieur quej'avais à l'agence, un peu plus jeune, dans le descriptif qu'elle me demandait. La difficulté, c'était la différence d'âge. Il était plus jeune qu'elle. J'ai usé de tous mes arguments... Ça a été un marchandage pour qu'ilaccepte de la rencontrer. Comme j'ai bien fait!
– Claudia Weill : Votre taux de réussite?
– V_Bruat: Environ 2 personnes sur 3.
– D_Burki: C'est énorme.
– S_Gusman: Concrètement, ça coûte combien?
– V_Bruat: J'ai plusieurs formules.
– D_Burki: C'est des forfaits.
capture
– S_Gusman: C'est satisfait ou remboursé?
– V_Bruat: Non.
– D_Burki: Au fil des rendez-vous, ils évoluent.
– V_Bruat: Je ne vais pas dire que ça fonctionne à tous les coups.
– S_Gusman: Le forfait de base, c'est combien?
– V_Bruat: Il faut compter plusieurs milliers d'euros.
– D_Burki: Pourquoi ils viennent vous voir plutôt que d'aller sur une application?
– V_Bruat: Ily a de l'humain. Il y a une question de confidentialité. La dame dontje vous parlais, quej'ai unie au monsieur plus jeune, a des fonctions internationales. Quand elle est venue me voir, elle ne voulait pas qu'on sache qu'elle était célibataire. Il y a des gens qui n'irontjamais sur les sites de rencontres. J'ai beaucoup de personnes qui viennent des sites, qui préfèrent faire un 1er saut sur le site. Elles se rendent compte que ça ne correspond plus à ce qu'elles recherchent. Elles ont envie de construire, d'être accompagnées.
– D_Burki: Sur ces applications, c'est souvent... C'est quand même un algorithme.
– Caroline Diament : Je n'ai jamais essayé. J'ai des copines qui cherchent l'amour sur des sites de rencontres et qui ne cherchent pas que du cul.
– S_Gusman: Très rapidement, il y a la facilité du sexe.
– D_Burki: On doit se parler, se voir, se toucher. Ces algorithmes, parfois, déshumanisent tellement la démarche qu'on se sent mal à l'aise. Peu importe l'âge. Ce n'est pas une question d'âge.
– Claudia Weill : Il n'y a pas que ça. Quand on va voir Valérie, on a un vrai désir d'engagement.
– V_Bruat: Vous avez raison.
capture