logo Le moteur de recherche de la télé

La belle, la bête et l'entraîneur

Le Renard


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 14h55 sur France 3

capture
– L'heure exacte de la mort? Je trouve que c'est l'un des plus beaux cadeaux qu'un homme puisse faire à une femme. Non ?
– A plus.
– Là, c'était clair.
– Ça recommence ?
– Non, rien. Reker a des chances de diriger la société.
– Stratégie, bilan. Etudie-moi ça de près, Anna. Et nous deux, on repasse faire un tour chez les Kuhnert.
– Ouais.
– M. Kupfer, c'est pour quand ?
– Oui. C'est bon. Richard, regarde.
– Qu'est-ce qu'il y a ?
– Les lettres de son mari.
– Oui, et alors ? "chère Cara".
– Il l'appelle Cara.
– Sur le pendentif, c'était Rina. Donc, ce bijou...
– Ne vient pas de son mari. Très bien, Tom.
capture
– J'ai oublié de vous demander. Vous voulez boire quelque chose ?
– Non, merci. Depuis quand travaillez-vous pour les Kuhnert ?
– Ça doit faire 20 ans. Le père de mon mari était employé ici comme chauffeur. Après notre mariage, on m'a engagée ici. On s'est connus petits.
– Vous vivez pres d'ici. non 7
– La maison est à vous ?
– Elle est aux patrons. Mais ils nous laissent y habiter gratuitement.
– C'est généreux. Merci beaucoup.
– Excusez-nous. Je n'ai pas rangé. Nous faisons des pochettes en laine feutrée que l'on vend sur Internet.
– Des pochettes ?
– Pour portables, tablettes. Ça marche bien.
– Ah oui? Vous en auriez une pour le mien ?
– Oui, regardez. Voilà notre gamme de couleurs. Choisissez.
– Vous faites bicolore ?
– Ça va, merci. M. Lechner...
– Asseyez-vous.
– Dites-moi, ce métier de chauffeur, ça vous plaît?
– Oui. Enfin, je suis tombé dedans. J'ai toujours vécu ici. J'ai remplacé mon père.
– Mme Kuhnert devait se confier à vous, quand vous étiez en voiture.
– Vous parlait-elle de M. Reker ?
– Elle l'aurait viré à la moindre erreur.
– Vous voulez boire quelque chose ?
– Merci.
– Elle n'acceptait pas le fait qu'il soit fiancé avec sa fille. Elle craignait de perdre le contrôle.
– De la société ?
– Avait-elle un ami, un compagnon, un amant? Excusez-moi.
– Tout va bien ?
– Je ne me sens pas très bien.
– Je t'accompagne ? Je vais m'allonger.
– Ma femme a parfois des crises de panique. Asseyez-vous, je vous en prie.
– Elle suit un traitement?
capture