logo Le moteur de recherche de la télé

La belle, la bête et l'entraîneur

Le Renard


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 14h55 sur France 3

capture
– Ah, Munich... Ses notables, ses hangars à bateaux.
– C'est pas Munich, ici. C'est le lac de Starnberg.
– Bonjour.
– Carin Kuhnert, 55 ans, femme d'affaires. Son chauffeur l'a trouvée là.
– "L'ange au grand coeur". C'est son surnom. Elle levait des fonds pour une ONG.
– Quand la peste se déchaîne parmi les anges, le chagrin se répand à travers toute la nature.
– Goethe ?
– Schiller. Il a mal dormi.
– Le café, avec lait et sucre ?
– Non, merci.
– Pas toi. Lui.
– Aucune idée. A ta place, je mettrais beaucoup de sucre.
– Saleté de temps. Que me racontez-vous ?
– Vous êtes venu à jeun.
capture
– C'est vrai, miss Marple. A Part ça ?
– Sur le crâne, elle a une courbure concave provenant d'un objet contondant qui a servi une fois.
– Et l'arme du crime ?
– Un grand cru classé. C'est la classe.
– Il manque rien ?
– Son sac à main.
– Qui l'a dit?
– Elle passait souvent le week-end seule ici. Dimanche, elle m'a appelé. Je suis venu.
– Et hier, elle vous a appelé ?
– Non. J'ai attendu toute la journée. Je suis allé voir Sophie.
– Sophie ?
– Sa fille. Elle n'avait pas de nouvelles. Ce matin, la patronne répondait pas. Alors, je suis venu. Ïaipensé quem
– Quoi?
– J'ai pensé que c'était louche.
– Merci. Pour toi. C'est sucré. Alors, que vois-tu ?
– Je vois 2 couverts.
– Elle connaissait peut-être le tueur.
– Il y avait peut-être plus. L'alcool était de la partie. Cognac. Un 2e verre. La victime ou son visiteur jette le verre par terre. Fureur, bagarre.
– Et il manque le sac à main.
– Mais les bijoux sont Seul un amateur dirait qu'il s'agit d'un cambriolage. Que sait-on de sa famille ? Sophie Kuhnert, est stagiaire dans un cabinet d'avocats. Elles vivent ensemble. *Sonnette.
– Bonjour. Commissaire Voss. Voici mon collègue. Pouvons-nous entrer ?
– Allez-y. Je vous débarrasse de votre manteau ?
– Ça ira. Oui, euh...
– Je suis prévenue. Mon mari m'a appelée.
– Votre mari ?
– Ralf, le chauffeur.
– Suivez-moi. Attendez ici. Je vais chercher Sophie. Mlle Kuhnert ?
– Félicitez-moi.
– Pardon ?
– Je viens de recevoir un mail. J'ai obtenu mon diplôme de fin d'études. Mention très bien. Seul un diplômé sur 1 000 l'obtient.
capture