logo Le moteur de recherche de la télé

Allô, docteurs !


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 14h35 sur France 5

– C'est la réalité des faits scientifiques. Au-delà de l'absence du risque, il faut parler de la fiabilité. A partir du moment où on dit que c'est une technique de contraception... On a des chiffres précis sur la pilule. Pour avoir un consentement éclairé du patient, il faut dire que ces techniques existent...
– M.Carrère d'Encausse: On a un reportage sur la vasectomie.
– R.Boxelé: Un homme peut recourir à la vasectomie s'il ne veut plus avoir d'enfants. symboliquement, cette opération simple est impressionnante.
– Ce patient a choisi de prendre en charge sa contraception en faisant appel aux chirurgiens pour une vasectomie. Elle est réalisée sous anesthésie générale. L'intervention consiste à sectionner le passage par lequel les spermatozoïdes quittent le testicule, le canal déférent, repérable facilement à travers la peau.
– Les 2 testicules sont normaux. On les palpe. On repère le cordon, la vascularisation et le canal déférent. C'est un petit tuyau, mais on le repère facilement. C'est la palpation d'un gros spaghetti al dente. Le canal déférent est piégé. On peut inciser.
– Les chirurgiens dissèquent ce qui entoure le canal. Aucun autre élément du cordon, aucune structure essentielle aux testicules ou à la verge ne seront touchés.
– On fait un geste purement contraceptif. On ne touche pas l'érection ou la libido. On ne touche pas non plus l'orgasme. On ne touche pas le plaisir masculin. Il n'y a aucune répercussion sur le plan endocrinien. Le testicule produit les hormones La vitalité du testicule est préservée. Nous allons sectionner ce tuyau.
– La section est réalisée à plusieurs centimètres du testicule.
– Nous allons mettre un fil pour fermer la partie qui vient du testicule. On nous demande souvent si le testicule va s'engorger puisqu'il n'y a plus de possibilité d'évacuer les spermatozoïdes. Cet engorgement n'existe pas car au fur et à mesure arrivent à l'extrémité de ce tuyau, ils se nécrosent et disparaissent. sur le testicule.
– Il n'y a pas de sensations anormales aux extrémités du canal coupé.
– Les fils disparaissent au bout de 15 jours ou 3 semaines.