logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 13h55 sur France 2

capture
– Nina: Non. Avec mon mari, on s'était dit que ça partait dans une cagnotte, jusqu'à rassembler la somme dont nous avions besoin.
– Félix Bollaert : Avez-vous réussi à refaire l'amour avec votre mari normalement, après? Ça a jeté un voile noir sur votre intimité?
– Nina: Du tout. On s'aimait beaucoup. J'aimais énormément mon mari. J'ai toujours su faire la part des choses. Excusez-moi du terme, mais dans le libertinage, on n'employait pas le terme "faire l'amour"_ Faire l'amour, c'était propre à nous.
– Félix Bollaert : C'est pour ça queje vous demandais si vous pouviez toujours Ça ne lui a posé aucun problème?
– Nina: Aucun. En tout cas, je n'ai rien ressenti.
capture
– Félix Bollaert : Il y a eu un 2e rendez-vous. Combien de temps après?
– Nina: Le lendemain.
– Félix Bollaert : Le lendemain?! Vous étiez physiquement capable d'assumer un 2e rendez-vous?
– Nina: Oui.
– Félix Bollaert : Là, vous avez fixé des règles plus strictes? Ne serait-ce que pour le baiser...
– Nina: Les mêmes règles. La 2e fois, ça s'est mieux passé. Le physique de cet homme était plus agréable. Pareil, tout est allé très vite. C'était très bien. Le monsieur a respecté. Il ne m'a pas embrassée.
– Félix Bollaert : Vous avez été... Je ne sais pas quel mot utiliser... Vous avez été grisée par la rapidité avec laquelle vous pouviez obtenir cet argent? C'est ça qui a fait que vous étiez prise dans un engrenage? Je me suis dit que ce serait rapide.
– Félix Bollaert : C'est ce qui s'est passé?
– Nina: Non.
Le 2e jour, mon amie... En tout cas, cette dame... Elle me dit: "Si tu veux, j'ai une prestation. Quand je vais descendre avec le monsieur, je te le présenterai. Comme ça, il t'aura vue. Peut-être que la prochaine fois, ilte voudra_" 0K. J'entends qu'elle descend. Elle m'appelle. Elle me dit de venir. Elle dit qu'elle va me présenter. On se fait les présentations. Ça s'est passé comme ça. Quelques minutes après, ce monsieur l'appelle et lui dit: "La prochaine fois, je veux ta copine." Elle m'a rassurée. Elle m'a dit qu'il demandaitjuste de la tendresse et qu'il parlait beaucoup. Je me suis dit "ouf"_
– Nina: Non, j'ai arrêté avant.
capture