logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 13h55 sur France 2

capture
– Vous vous rendez compte à quel point c'est absurde?
– Marie: Oui et non. Je sais que c'est absurde pour la plupart des gens, mais dans ma tête, ce n'est pas encore clair.
– Félix Bollaert : Ce miracle dont vous allez nous parler, Ça ne s'est pas arrêté là. Je suis tombée enceinte. Le papa s'est posé des questions, forcément. Je lui ai dit que c'était sûr que c'était lui. Après sa naissance, ça a été compliqué financièrement.
– Félix Bollaert : Il était de lui? Vu la ressemblance, oui.
capture
– Félix Bollaert : Ils vous ont laissée en paix pendant la période de la grossesse?
– Félix Bollaert : A partir du moment où le bébé est arrivé, ils vous sont retombés dessus? un mois après sa naissance. Ils avaient tout calculé. Ils sont venus frapper un soir. Je ne sais pas comment ils ont réussi à savoir où j'habitais. Je déménageais très régulièrement. Ils ont débarqué à 2, en me demandant si tout allait bien. Ils m'ont demandé comment allait le bébé. J'ai été très choquée de leur venue, surtout que le papa n'était pas là, comme par hasard. Comment ont-ils fait? Je ne sais pas. Ils ont vu que cet enfant était bien là. Je leur ai demandé de partir parce queje n'allais pas me laisser faire, cette fois-ci.
– Félix Bollaert : Ils sont partis?
– Marie: Oui.
– Félix Bollaert : Vous n'avez plus jamais eu de nouvelles?
– Marie: Malheureusement, si. Financièrement, ça a été très compliqué. 3 semaines après leur intervention, j'ai décidé de retourner dans la prostitution de mon plein gré, cette fois-ci.
– Félix Bollaert : De votre plein gré? Je savais la capacité que j'avais à ramener autant d'argent. Ma fille manquait tellement de choses que je voulais qu'elle ait tout. C'était lui apporter une meilleure vie.
– Félix Bollaert : De quelle manière vous vous y êtes prise?
capture