logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 13h55 sur France 2

capture
– Ça ne s'est pas du tout passé commeje le voulais. s'est passé?
– Marie:J'ai parlé avec une jeune fille qui m'a, au bout de quelques jours, proposé qu'on se rencontre. Lors de la rencontre, c'étaient des hommes.
– Félix Bollaert : Alors que vous pensiez voir arriver une jeune femme pour devenir votre copine, vous avez vu débarquer combien d'hommes?
– Marie: 4. qu'ils ont fait?
capture
– Marie: On s'était donné rendez-vous un peu plus loin de chez moi. Cette fameuse fille qui n'existait pas m'a dit qu'elle était accompagnée en voiture. On était censées avoir le même âge donc elle ne pouvait pas avoir le permis. Ilétait tard. Je suis montée dans cette voiture. Ces 4 hommes___J'ai compris qu'il n'y avait pas de femme. J'ai su que ça allait être compliqué, que j'allais mourir. Pour moi, c'était ça. Celui qui était à côté de moi m'a dit que j'allais faire partie d'un réseau de prostitution et qu'ils allaient me recontacter le lendemain. Ils m'ont expliqué plein de choses.
– Félix Bollaert : Pardon de ma question, mais vous n'êtes pas sortie de cette voiture? Vous n'avez pas crié?
– Marie: J'étais tétanisée. Je n'ai pas compris ce qui se passait. Je réalisais que j'étais naïve. Je m'imaginais toujours être avec cettejeune fille. J'idéalisais cette relation amicale que j'allais pouvoir avoir. Je ne réalisais pas une seule seconde que j'étais face à 4 hommes. J'étais tétanisée_
– Félix Bollaert : Ils vous ont expliqué que vous alliez faire partie Vous étiez effrayée, 17 ans et demi, dans une voiture avec 4 hommes... C'est épouvantable. Vous êtes sortie de cette voiture. Ils ne vous ont pas menacée?
– Marie: Si. Ils m'ont menacée. L'un d'entre eux était armé. Il m'a dit que le lendemain, ils allaient venir me chercher au même endroit, le matin, et que ça allait être comme ça jusqu'à ce qu'ils en aient marre.
– Félix Bollaert : Ila menacé de vous tuer?
– Marie: Oui, et de tuer mes proches. Comme j'étais très naïve et que j'ai raconté toute ma vie, ils avaient tout sur moi.
– Félix Bollaert : Ils vous ont fait du chantage et vous ont menacée. Ils vous ont dit qu'ils allaient revenir le lendemain.
capture