logo Le moteur de recherche de la télé

Croisière romantique


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 13h50 sur M6

capture
– 'Oh. super ! "Des Mers". J'aime beaucoup.
– Notre chef est un grand chef étoilé. C'est lui qui a trouvé le nom, et ça nous a plu.
– Bienvenue à bord. Je te présente les membres de l'équipage. Capitaine, voici Marcus Toppleton, ton second.
– Madame.
– Enchantée.
– Et voici Lucas Show, le mécanicien.
– J'ai hâte de travailler avec vous.
– Nous aussi. 'Je vous guide ?
– Elle vous rejoindra. Mais d'abord...
– On a une petite surprise.
– Ah oui?
– Suis-moi. Ça te plaît ?
– Tu plaisantes ? C'est magnifique.
– Tu voulais vivre sur le bateau, autant que ce soit confortable.
– Je ne voudrai plus m'en aller.
capture
– Tant mieux. On retourne sur le pont, on t'attend. Rejoins-nous dès que tu es prête. Musique légère
– Ça y est, t'es installée ? Je serais bien allée me promener sur le port et boire un café.
– OK, vas-y.
– Tenez. Au revoir. Salut. Oh ? Alors ça ! Drôle de coïncidence.
– Se croiser 2 fois en 1 semaine ? C'est pas une coïncidence, c'est un coup de malchance.
– Ca, peut-être, ou bien une rencontre fortuite.
– Eh bien, quoi qu'il en soit, au revoir. Encore une fois.
– Au revoir.
– Tu fais quoi? Je vais par là.
– Oui, moi aussi.
– Tu vas sur le port? Il acquiesce. Tu vas sur un bateau ?
– Oui.
– Je peux te demander si tu vas au Pacific Yellowfin ? Juste comme ça.
– Oui, c'est là que je vais. C'est moi, le chef cuisinier.
– Mais tu n'es pas un chef étoilé.
– A présent, si. Pourquoi tu me parles de ça ?
– Julie a dit que le chef était étoilé. Julie de "Julie et Roland" ?
– C'est ça. Mon oncle et ma tante.
– Génial.
– C'est moi, la capitaine.
– Quoi ? Je croyais que t'étais avocate.
– Oui, mais j'ai pris un congé sabbatique pour quelques mois. C'est comme qui dirait gênant.
– C'est le cas de le dire.
– On fait quoi ? On ne va pas renoncer à ce projet.
– Ca, c'est hors de question.
– Bah non. Dans ce cas, ilvaut mieux ne pas leur dire qu'on se connaît, ni qu'on a eu une histoire plus jeunes.
– Pourquoi pas ?
– Ils ont assez de soucis, etje veux pas qu'ils se demandent s'il risque d'avoir des conflits entre nous.
– D'accord. Mais si rien n'est réglé...
– Je prendrai sur moi.
capture