logo Le moteur de recherche de la télé

Le magazine de la santé


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 13h40 sur France 5

capture
– C'est une fiction. Elle est terrible car elle s'inspire de près de situations réelles. Le Refuge rappelle que 300 enfants sont ainsi virés de chez eux chaque année du fait de leur sexualité. Cette association les accueille et prend soin de ces enfants. Ils essaient d'adoucir cette situation.
– M.Carrère d'Encausse: Une image du jour pas facile non plus.
– Emma Strack : Peut-être que les âmes sensibles ou les enfants peuvent s'éloigner de l'écran. C'est touchant mais aussi fort. C'est une image étonnante. Une femme est en passe d'être greffée. Elle est suspendue entre le donneur et le receveur. La vie va changer pour la personne qui va recevoir ce visage. C'est une opération très rare et sensible. Le but est de reconstruire un visage parce qu'il a été touché par un accident ou parce que la personne a une maladie. La France a fait la 1re opération de ce genre en 2005.
– R.Boxelé: Vous vous êtes intéressée aux pompiers de Paris.
capture
– Emma Strack : Oui.
– R.Boxelé: Ça vous fait tousser!
– Emma Strack : Je ne vais pas appeler les pompiers carje sais que ce n'est pas une urgence! Vous avez vu cette transition formidable? Les pompiers de Paris ont recensé les appels reçus. Certains sont hallucinants. Marina rit.
– Emma Strack : C'est vrai! Brigitte, je vous ai entendue!
– Me B.Bogucki: j'hallucine. J'aime bien le dernier. Un furet est coincé dans un arbre. La personne se demande si l'animalva bien. C'est le quotidien des pompiers. A Paris, 1 appel sur 2 ne nécessite pas le départ d'un engin de secours. On essaie de se contenter d'appeler seulement pour les urgences.
– M.Carrère d'Encausse: Vous avez des choses à nous raconter mais on n'a plus le temps.
– Emma Strack : Et si je revenais la semaine prochaine?
– M.Carrère d'Encausse: Merci. Maintenant, parlons de droit. Tout patient doit être informé sur son état de santé.
capture