logo Le moteur de recherche de la télé

Scènes de ménages


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 13h20 sur M6

capture
– Il est forcément déjà venu.
– Mais non, il est nouveau, il a demandé le code WiFi. Tu veux que je te dise ? Entre les potes, les locations et tout, ça rentre, ça sort... On est un cybercafé, quoi.
– Oui, j'arrive direct. Ok. Non, t'inquiète, on va gérer. Je suis dans un squat, à 5 minutes. J'arrive dans 5 minutes. Au revoir, merci.
– Mm. Un squat. Même pas un espace de coworking, quoi. Un squat.
– Evidemment, tu ranges rien. Regarde le bordel que c'est.
– Mais ça va pas, oui ? Non mais oh. Je range rien, là...
– Ah ! Enfin. Home sweet home. Hein 7 Qu'est-ce qui se passe ?
– Oh, cherche pas, on s'est gourés d'étage.
– Ah bon ?
– Oui, regarde ce qu'ily a marqué sur le paillasson.
– BIENVENUE.
capture
– C'est sûr, c'est pas chez nous.
– Au revoir, messieurs dames.
– Bande de cons.
– Ah g
– Ah 5 Qu'est-ce qu'ily a, doudou ?
– Je les ai vus. Je les ai vus. Ils étaient là, ils mettaient leurs doigts partout, ils buvaient de la bière premier prix sur la terrasse en se goinfrant de surimi. C'était horrible.
– Quand je t'ai dit de mettre ton appart sur un site de location, c'étaitjuste comme ça. On le fera pas tout de suite. Je suis pas encore prêt.
– Oui, je vois, oui.
– Ils mettaient leurs pieds sur la table.
– Ecoute, Philippe !
– Léo ! Léo, viens voir!
– J'arrive. Qu'est-ce qu'ily a ?
– Il est bien ce tee-shirt, pour la nouvelle collection ? Le mec qui est debout.
– D'accord. Il est bien. Mais c'est un porno, quoi.
– D'accord mais le tee-shirt ?
– Non, il est bien, le tee-shirt.
– Non, t'aimes pas ? Je vois bien que t'aimes pas. T'as raison. On arrête de penser au boulot. Allez, détente, détente, détente.
– Allez, ma puce. Des mecs, ily en aura plein.
– Là, j'étais vraiment amoureuse. C'était le bon.
– Lola, "le bon", sérieux... T'es jeune, t'as le temps. Tu sais, les râteaux, ça fait partie de la vie. Au début, ça sonne un et après, t'oublies.
– Ca, c'est clair. Moi, par exemple, j'en ai pris plein. Avant Emma, j'ai été célibataire 3 ans. Au début, je suis tombé amoureux d'une nana. Elle voulait pas de moi. Veste. 6 mois plus tard, un coup de coeur pour une meuf. On part en week-end : "friend zone !".
– C'est pas fini.
capture