logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 13h00


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 13h00 sur France 2

capture
– Pour vous accompagner, il y a le site justice_fr_ Dans la liste des nuisances dont on peut se plaindre, ily a le bruit. Près de 9 millions de Français sont exposés au bruit infernal des transports. Des journalistes ont voulu partager le quotidien de ceux qui n'en peuvent plus. Ils ont un aéroport, une voie ferrée, une route près de chez eux. Extrait de ce que vous découvrirez ce soir dans "Envoyé spécial".
– J'ai rendez-vous dans une famille qui cumule le TGV, le TER et la nationale. Dans cette maison, Leila et Laurent sont contraints de faire avec. Bonjour. Il faut frapper fort.
– On n'entend pas au 1er coup avec la route.
capture
– Vous êtes juste devant la nationale.
– On est au pied de la nationale. On traverse le champ et on y est. Mon mari est dehors. On peut aller le voir.
– Bonjour. Vous essayez de couvrir le bruit de la route?
– On essaie, avec les moyens du bord. Je suis chaudronnier-soudeur. Je travaille toute la journée dans le bruit. Je me protège avec des protections personnelles, des bouchons d'oreilles, mais quand j'arrive chez moi le soir, je ne me repose pas. Le bruit est permanent.
– La N1 O qui passe devant chez eux est une 2 fois 2 voies, un axe rapide et gratuit. 44 OOO véhicules l'empruntent chaquejour, dont 11 OOO camions. Le trafic a augmenté de 33 % en 10 ans. Résultat: le bruit moyen en journée est de 70 dB en continu. C'est plus que le seuil réglementaire, mais pas assez pour être classé par l'Etat comme point noir routier et avoir droit à un mur antibruit.
– M_-S_Lacarrau: "Ma vie dans le bruit", un reportage à découvrir en intégralité ce soir
capture