logo Le moteur de recherche de la télé

Biomimétisme : comment la nature inspire les objets du quotidien

La quotidienne


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 11h45 sur France 5

capture
– C'est un fléau qui coûte cher aux professionnels de santé. Ça empêche d'autres personnes d'avoir accès à la médecine. C'est un vrai problème. Comment ces rendez-vous peuvent-ils être facturés?
– M.Lauqué: On accueille le docteur Marty. Bienvenue. Vous revendiquez un peu moins de 10 000 membres dans votre syndicat. Votre pétition a recueilli un peu plus de 3000 signatures pour exprimer votre ras-le-bol des rendez-vous manqués. Tout le corps médical est concerné?
– DrJ.Marty: 28 millions de consultations chaque année ne sont pas honorées. Ça représente environ 20 à 40 minutes de soins parjour, soit 1 à 3 patients. On vit une crise démographique très importante, avec des déserts médicaux. Le réflexe civique qui vise à dire à son médecin qu'on ne peut pas venir est primordial. On lance cette alerte. Il faut facturer ces rendez-vous pour que les gens ne se prêtent plus à ce genre de choses et qu'on puisse faire bénéficier de cette plage de soins à tous les patients.
– Gérard Michel : C'est pour les rendez-vous classiques?
– Dr J.Marty: Oui.
capture
– M.Lauqué: Tout le corps médical est concerné?
– DrJ.Marty: Oui, ainsi que les infirmiers, les dentistes,
– M.Lauqué: Ça peut aussi être des spécialistes.
– Dr J.Marty: Bien sûr.
– Thomas Isle : On prend la place d'autres patients, dans ce cas-là. C'est le problème. Ça vous fait aussi un manque à gagner, j'imagine.
– DrJ.Marty: Ce n'est pas anecdotique. Dans la matinée, quand vous avez 4 lapins, ça porte un préjudice sur l'entreprise médicale. Le principal problème, c'est qu'ily a besoin de donner des temps de soins aux patients qui en ont besoin.
– M.Lauqué: La relation entre les patients et les médecins tend à disparaître?
– Dr J.Marty: Ce sont les plus jeunes qui posent des lapins. Ily a un consumérisme médical. Ily a une modification de la relation de soin. comme on consomme n'importe quel produit.
– Thomas Isle : C'est peut-être aussi renforcé par les applications dont on dispose, comme Doctolib. On peut directement prendre un rendez-vous en ligne, retirer le rendez-vous. Ça prend 3 secondes.
– DrJ.Marty: Ily a une certaine perversion du système Doctolib.
capture