logo Le moteur de recherche de la télé

Biomimétisme : comment la nature inspire les objets du quotidien

La quotidienne


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 11h45 sur France 5

– Une aubaine pour ce jeune couple. Leur loyer est en dessous de celui du marché. Ils souhaitent devenir propriétaires, mais avec leur budget, acheter dans ce quartier semble compromis.
– Les logements sont autour de 450 000 ou 500 000 euros pour l'équivalent.
– C'est techniquement possible, mais il faut s'endetter lourdement.
– La solution: investir dans l'immobilier locatif grâce à la loi Pinel. ont bénéficié de ce dispositif depuis son lancement, en 2013. Objectif: soutenir l'investissement locatif dans les zones tendues en échange d'une réduction fiscale.
– On achète un logement neuf pour le louer. Si on s'engage à le louer pendant 6 ans, la réduction d'impôt Voici les autres chiffres. Cela concerne le prix de revient, le prix d'acquisition du logement.
– La réduction ne s'applique que pour l'acquisition de 1 ou 2 biens chaque année. Le montant maximum est de 300 000 euros.
– La réduction n'est calculée que sur 300 000 euros au maximum. C'est limité à 5500 euros par mètre carré.
– Le dispositif permet de bénéficier d'une réduction d'impôts de 63 000 euros au maximum sur 12 ans. En banlieue parisienne, Jeanne et Guillaume ont signé un compromis de vente pour un appartement de 46 m2 qui devrait sortir de terre L'investissement a été réalisé sans apport. une forte réduction d'impôts.
– On paie 4900 euros d'impôts chaque année. On va avoir une réduction de 4200 euros.
– Cela représente plus de 40 000 euros Ce n'est pas tout. Jeanne et son mari vont devoir déclarer des revenus fonciers. Ils pourront déduire les intérêts de leur crédit immobilier.
– Sur les 921 euros de mensualités qu'elle paie tous les mois de son crédit, ily a 320 euros environ qui concernent les intérêts. Cette somme va être déduite des loyers qu'elle a perçus au cours de l'année.
– En contrepartie, ils devront louer leur appartement à un prix plafonné. Sinon, ils perdront tout avantage fiscal.
– En principe, les plafonds sont fixés 20 % en dessous des prix du marché.
– Le loyer sera plafonné à 650 euros maximum, pour ce couple. Avec ce dispositif, le couple ne va quasiment rien sortir de sa poche.