logo Le moteur de recherche de la télé

Biomimétisme : comment la nature inspire les objets du quotidien

La quotidienne


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 11h45 sur France 5

capture
– Vous pouvez contacter un numéro d'entraide. On est à la pause déjeuner. Si vous nous regardez, n'hésitez pas à noter ce numéro dans un coin de votre tête. Si vous êtes victime de harcèlement ou de cyberharcèlement, il faut appeler.
– M.Lauqué: On embarque Gérard et Fabien.
– Fabien Bordu : Allez-y!
– M.Lauqué: 9 Français sur 10 rêvent d'acheter leur logement, mais avec l'envolée des prix, l'accession à la propriété devient de plus en plus compliquée. Pourtant, ily a plusieurs solutions pour devenir propriétaire quand on a un budget plus serré. Investissement locatif, vente aux enchères, logement avec défauts, viager... Quels sont les bons plans?
– Thomas Isle : On va en parler avec F.Durand-Bazin. Bonjour. Vous êtes directeur adjoint de la rédaction du magazine Le Particulier. Bonjour. Vous êtes président de la filiale française du groupe Century 21.
– M.Lauqué: Les prix n'ontjamais éte aussi hauts et les taux jamais aussi bas. Ils sont à combien?
capture
– F.Durand-Bazin: Si vous avez un bon dossier, c'est entre 0,5 et 1,35 sur 15 ans.
– Thomas Isle : 0,5, ça existe?
– F.Durand-Bazin: Oui. C'est quasiment du crédit gratuit.
– Thomas Isle : Il faut un dossier exceptionnel.
– F.Durand-Bazin: Evidemment. Plus votre dossier est de bonne qualité, moins on vous facturera des frais importants.
– Thomas Isle : Ily a des variations d'une banque à l'autre? Ils ont tous des périodes de promo.
– F.Durand-Bazin: Chacun doit réaliser ses objectifs en termes de crédits. A un moment, telle banque sera punchy et, à un autre moment, ce sera une autre. Pendant longtemps, on estimait qu'il fallait avoir au moins 10 % d'apport. Aujourd'hui, si vous êtes en devenir...
– Fabien Bordu : Un haut potentiel?
– Gérard Michel : Si vous travaillez chez Century 21!
– Thomas Isle : Ou chez ERA immobilier!
– F.Durand-Bazin: C'est le nerf de la guerre. Compte tenu des taux actuels, ça coûte quasiment plus cher d'assurer que d'emprunter. On est aux alentours de 0,36 % pour les schémas sans problèmes particuliers. Ça va jusqu'à 0,60 pour les personnes plus âgées.
– Thomas Isle : On change plus facilement, maintenant.
capture