logo Le moteur de recherche de la télé

La robe de ma vie


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 11h35 sur M6

– Pour sauver la mise, ily aura du renfort.
– Je suis avec deux personnes qui comptent énormément pour moi. Nathalie qui est mon témoin et la marraine de ma fille. Et Desy, une personne qui m'est très chère dans mon coeur. On est atteintes d'endométriose. Ça provoque des traitements hormonaux lourds, donc notre corps change. J'ai pris 10 kilos supplémentaires. Vu que j'ai accouché récemment, par les traitements, la maladie a entraîné des complexes, le fait de ne pas vouloir se regarder dans une glace en se disant "je suis jolie". C'est dur pour moi de venir essayer des robes. Même si j'essaie la plus belle robe, j'ai peur de pas me trouver belle ou de trouver le moindre détail pour me convaincre que ça m'irait pas.
– Elle n'a pas à être complexée. Elle est très jolie, beaucoup de courage. Marine a une souffrance intérieure qu'elle montre jamais. J'ai vraiment besoin qu'elle soit heureuse, qu'elle se trouve belle. C'est un défi pour elle.
– Si je trouve pas de robe aujourd'hui, j'annule le mariage. (Tires) J'aimerais me trouver belle et surmonter mes complexes, reprendre confiance en moi. Je suis très stressée au vu de la situation et du timing. On y go. C'est parti. Allez, on y va.
– Marine-Daphné n'est pas inquiète. Faire ses essayages de robes de mariée seulement 15 jours avant le mariage, c'est dangereux. Elle va demander l'impossible et être très exigeante. Jessica et Sandra vont se démener. Et pour la première fois, elles vont oser l'impensable. Marine-Daphné trouvera-t-elle la robe de sa vie ? On regarde.
– Bonjour, mesdames. Bienvenue.
– Alors, je vous présente Nathalie, ma future témoin et la marraine de ma fille, et Desy, une de mes meilleures amies.
– Et vous, votre prénom ?
– Marine-Daphné.
– D'accord. Bienvenue. Votre cérémonie est quand ?
– Dans 15 jours.
– Dans combien de temps ?
– 15 jours. Tu peux répéter ? Dans 15 jours de là ? Puis elle te dit ça en mode super détendu.
– J'ai vraiment besoin de vous.
– Ah bien, oui, oui. Notre petite Marine, elle est sur une autre planète. En tout cas, pas sur la nôtre. Là, on a l'impression qu'elle part pour s'acheter un jean.