logo Le moteur de recherche de la télé

Les feux de l'amour


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 11h00 sur TF1

capture
– On a une crise sur les bras. Désolée de vous interrompre. C'est à propos du marché Gunderson.
– Ce marché n'est pas en péril. Pourquoi tu ne le gères pas toi-même ?
– Merci.
– Je t'en prie. Parle-moi de cette fausse alerte.
– Ma fille a décidé de fabriquer une sorte d'urgence familiale.
– Pourquoi ?
– Parce qu'on avait rendez-vous.
– Je croyais que Faith m'appréciait.
– Elle t'apprécie beaucoup.
– Alors pourquoi ?
– Je ne lui ai pas demandé les détails. C'est ma mère qui va s'en charger.
– Tu aurais dû rester là-bas et voir ça avec elle, au lieu de revenir chez moi.
capture
– C'est rien. Je lui parlerai demain. Je vais régler ça.
– Comment tu comptes faire pour clarifier les choses, si ta fille s'oppose au fait qu'on soit ensemble ?
– Cette appli, c'était mon idée.
– C'est ce que tu répètes.
– L'idée m'est venue d'une conversation avec Lauren.
– Ta cabine, c'est le même principe que Jabot Go, sauf qu'il s'agit de vêtements.
– Tu n'y es pas du tout.
– Ce projet n'aurait pas été possible, si je n'avais pas découvert Ravi.
– Tu parles de Ravi comme d'un objet.
– Si je puis me permettre...
– Je n'inviterais jamais un objet à aller fêter ce succès. Ça te dit de sortir en ville avec moi ?
– Vraiment ? Moi ?
– Jack, tu viens ?
– Non. Je dois me préparer pour le voyage. Ravi, beau travail.
– Ne vous en faites pas pour moi. Ma nuit blanche m'a trop fatiguée pour que j'aille faire la fête.
– Au revoir, Jack.
– Phyllis, tu as fait du bon boulot.
– Merci. Dommage que ta soeur me traite aussi mal.
– Elle connaît ta contribution, même si elle ne se l'avoue pas encore. Je savais que ton concept était révolutionnaire. C'est pour ça que je traquais Fenmore.
– Merci. On dirait que tes sentiments à mon égard ont changé.
– Dans quel sens ?
– Ça ne te dérange plus que je travaille ici.
– Pour l'instant.
– Ce changement est dû au fait que tu as tourné la page ? Admets-le, Jack. Quelqu'un de nouveau est entré dans ta vie. N'est-ce pas ?
capture