logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui, des nouvelles de nos invités


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 10h30 sur France 2

– La 1re chose que j'ai faite, c'était de taper "bisexualité". J'ai regardé des vidéos pour voir que c'était normal... Ça m'a beaucoup aidé. Pourquoi ne pas partager ça sur mes chaînes? Ça a aidé certaines personnes, qui m'ont envoyé des messages pour me dire qu'elles avaient repris la lettre.
– Félix Bollaert : On regarde un extrait de la lettre.
– Dorian: Bonjour, maman et papa. Vous ne vous attendiez sûrement pas à recevoir cette lettre, ou peut-être que si. Seuls le manque de courage et la crainte de vous faire de la peine m'empêchaient de vous en faire part mais plusj'attends, plusje me détruis. Ce que je vous annonce va certainement vous bouleverser. Je voulais vous l'annoncer verbalement, maisje n'ai pas trouvé de moment approprié pour le faire. se situe dans mon bonheur. Je suis heureux de vivre comme ça. Je vous annonce ma bisexualité. Vous l'avouer constitue un accomplissement, un nouveau début. Je peux aspirer à vivre commeje suis, non comme je veux qu'on me voie. Je ne vous demande pas de l'accepter ni de me donner votre accord. Je ne vous demande pas de me sauter au cou, ni de me féliciter, ni de vous excuser. Je vous demande seulement de ne rien changer de votre comportement envers moi. Je n'ai pas changé. C'estjuste votre perception de moi qui s'est affinée. Merci_Je vous aime.
– Félix Bollaert : C'est émouvant pour vous de regarder ces images. Ça vous rappelle un moment fort de votre vie.
– Dorian: Assez douloureux. A la fois libérateur...
– Félix Bollaert : Où en êtes-vous?
– Dorian: Heureux.
– Félix Bollaert : Avec qui? Vous avez quelqu'un dans votre vie?
– Dorian: Du coup, non. Du coup, après le lycée, j'ai eu une relation avec un homme. On est restés 2 ans ensemble. On a cohabite un an. Après, ça s'est fini. J'ai eu d'autres relations uniquement sexuelles, avec des hommes et des femmes. C'est tout. Du coup, je suis célibataire.
– Félix Bollaert : Le message est passé!
– Félix Bollaert : Carole, vous êtes venue avec votre fils. Qu'est-ce que vous attendez de votre venue? Vous vous posez beaucoup de questions en tant que maman? Vous êtes inquiète?