logo Le moteur de recherche de la télé

A tire d'ailes

La course pour la vie


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 10h10 sur France 5

capture
– Sa présence symbolise à elle seule l'approche de la mort. Le vautour, aisément identifiable à sa tête chauve et à son bec crochu. Les vautours ne chassent pas, pas plus qu'ils ne tuent. Leurs proies sont déjà mortes. Les vautours se nourrissent des chairs putréfiées d'animaux morts. Certains d'entre eux peuvent sentir une carcasse à plus d'1km de distance. La nature les a équipés pour arracher la chair des grands animaux. C'est de cette façon macabre que le vautour arrive à survivre. Hormis sa tête caractéristique, le vautour se distingue par ses ailes amples et ses serres robustes et tranchantes. Pour le vautour, la compétition se joue contre ses congénères et les autres prédateurs. Si de la nourriture se trouve à sa portée, un vautour avisé sait faire en sorte de se trouver au bon endroit au bon moment. Sur les plages où les tortues viennent pondre leurs oeufs, ces urubus noirs s'en donnent à coeurjoie. Le sable estjonché de nids de tortues et de femelles tortues mourant d'épuisement.
Il faut parfois savoir faire entorse aux usages et manger des proies vivantes. Au menu des urubus, des oeufs de tortues mais aussi des bébés tortues fraîchement éclos. Mais d'autres animaux ont eu vent de l'aubaine et chacun lutte farouchement pour sa nourriture. Pour un vautour, rien de mieux que de se trouver la où un grand nombre de gros animaux sont susceptibles de mourir: dans la savane africaine. Les plus importants troupeaux du monde arpentent ces plaines. Ils attirent des centaines de prédateurs affamés. Chaque jour, beaucoup de gros animaux sont tués par des lions, des léopards, des guépards ou des crocodiles, et une fois les chasseurs repus, les vautours font leur entrée. Mais les vautours ne sont pas les seuls charognards des environs. Cette carcasse de girafe attire aussi des hyènes. Aujourd'hui, il semble y avoir assez à manger pour tout le monde. Les charognards rivaux se tiennent donc tranquilles. Pratique pour fouiller l'intérieur des carcasses, la tête chauve du vautour l'aide à rafraîchir sa température corporelle sous le soleil écrasant de la savane africaine.
capture
capture