logo Le moteur de recherche de la télé

A tire d'ailes

La course pour la vie


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 10h10 sur France 5

capture
– Ce n'est pas un hasard si les Etats-Unis ont choisi ce rapace comme mascotte. Il est aussi d'une beauté saisissante, ce qui ne gâche rien. L'animal le plus rapide sur Terre est un oiseau de proie présent aussi bien dans le cercle arctique que sous les tropiques. Celui-ci a une famille à nourrir. Il a grand besoin de trouver de la nourriture et vite, le faucon pèlerin. Toujours sur le qui-vive, il s'apprête à s'envoler. Dans son nid, ily a 2 bouches à nourrir. C'est gagné. Les oisillons d'un bon chasseur deviendront des rapaces robustes. Les faucons préfèrent se nourrir d'autres oiseaux. Leurs ailes sont adaptées aux acrobaties aériennes nécessaires pour les attraper. La surface dégagée d'un champ cultivé constitue un terrain de chasse idéal. Le faucon scrute le ciel. Il a repéré quelque chose au loin. Contrairement aux aigles, les faucons ont des ailes fines, aux bords effilés. Ces oiseaux sont taillés pour la vitesse pure.
En piqué, un faucon pèlerin dépasse les 300km/h. A une telle vitesse, la pression de l'air risquerait d'endommager ses poumons. Ses narines sont donc équipées d'os spéciaux chargés de dévier le flux d'air. Le faucon se met en chasse. Un pigeon biset a vu le prédateur. Le faucon hésite puis replie ses ailes. Il s'élance vers le sol à grande vitesse, les ailes du pigeon en ligne de mire. Le pigeon plonge à son tour... mais trop tard. Après quelques préparatifs, le faucon pèlerin pourra savourer un copieux repas. Le pigeon biset a tenté une fuite spectaculaire mais, dans sa course pour la vie, il a trouve plus rapide que lui. Les faucons n'ont pas leur pareil pour intercepter de petits oiseaux en plein vol. Non loin de ces plaines herbeuses, vit un petit rapace doté d'une surprenante aptitude. Son pelage gris-brun lui confère une allure raffinée. Pourtant, c'est un tueur, ou plutôt une tueuse : la Crécerelle. Celle-ci s'apprête à regagner son nid. Son partenaire l'aide à élever leur progéniture. Il restera avec elle toute sa vie, mais les oisillons voleront vite de leurs propres ailes, 4 ou 5 semaines après avoir éclos.
capture
capture