logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 7h10 sur France 2

–  C_Roux: Ça vous a choqué qu'on fasse un compromis sur la question du financement?
– J_-P_Raffarin: Non. Je trouve qu'il n'y a pas de difficultés. On reviendra à la solution de l'âge pivot s'il n'y a pas une proposition qui permet de financer. Ça me paraît simple.
– César Roux : Ils s'y sont bien pris dans ce dossier?
– J_-P_Raffarin: C'est toujours difficile dejuger. On voit qu'une minorité de Français empêche une majorité de travailler. Il faut que ça cesse par la voie démocratique.
– César Roux : Qu'est-ce qu'a démontré E_Philippe?
– J_-P_Raffarin: Qu'il était à la hauteur de la situation et qu'il avait su construire un compromis. Dans la vie politique, il faut avancer ses idées, ses convictions et tenir compte de l'état des forces.
– César Roux : L'exécutif a fini par reconnaître qu'il y avait un problème dans le maintien de l'ordre et a appelé la police à respecter les principes de déontologie. Qu'attendez-vous du ministre de Plntérieur?
– J_-P_Raffarin: Que les règles soient respectées. Nous sommes dans un Etat de droit. Il y a une violence dans la société qui est incroyable. Vous pouvez le voir sur les réseaux sociaux, même dans le discours politique. Il y a une grande brutalité. Ilfaudrait une éthique de la responsabilité. Il faut que les élus fassent attention à leur comportement. Dans les manifestations, quand on voit que quelqu'un met le feu à une banque, à des voitures, et que les autres gens applaudissent, on ne peut pas accepter la violence. Il y a une tentative de légitimer la violence. Elle ne conduit à rien! Les policiers doivent faire en sorte de maintenir l'ordre. Ils ont besoin de l'utilisation de la force. Mais s'il y a des dysfonctionnements, il faut sanctionner.
– César Roux :Je rappelle que vous avez écrit un livre sur le grand paradoxe de la Chine. Les Etats-Unis et la Chine ont signé un accord commercial. C'est un accord historique, La Chine s'est engagée à acheter 200 milliards de dollars de produits américains. On fait baisser d'un ton la tension?
– J_-P_Raffarin: C'est un accord conjoncturel et passager. La guerre commerciale reste forte.