logo Le moteur de recherche de la télé

Le 6h info


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 6h00 sur France 2

–  S_Thomas: C'est la 43e journée de mobilisation. Vous pouvez suivre en direct ce qui se passe sur franceinfo_fr_ De nombreux Français veulent acheter, devenir propriétaires. Mais est-ce que les banques ne sont pas allées trop loin et ont accordé trop de crédits? La Banque de France exprime son inquiétude.
– Les crédits immobilier en pleine surchauffe... Les taux ne cessent de baisser depuis 5 ans et atteignent aujourd'hui 1 % pour un prêt sur 20 ans. Les Français sont de plus en plus nombreux à emprunter pour acheter: 6,7 % de plus sur un an. Un emballement qui inquiète la Banque de France. Dans son viseur: la durée moyenne d'endettement, 18 ans en 2015 et plus de 20 ans l'année dernière. Les prêts supérieurs à 25 ans s'envolent: plus 5 % en 4 ans. Pour la Banque de France, l'emprunteur se retrouve endetté sur de trop longues années, à la merci du moindre accident de parcours.
– Ils doivent pouvoir sainement, paisiblement financer leurs acquisitions, en particulier les nouveaux propriétaires, sans courir de risques pour l'avenir.
– Autre inquiétude: le taux d'endettement. Normalement, les ménages ne doivent pas rembourser plus de 33 % de leur revenu disponible par mois pour leur crédit immobilier. Sauf que selon la Banque de France, cette règle est de moins en moins appliquée. Cela peut être vrai, reconnaît ce courtier, mais uniquement pour les personnes les plus aisées.
– Il est vrai que pour certaines familles, certains foyers qui vont gagner 6000 ou 7000 euros, on considère qu'on peut aller au-delà de 33 % d'endettement parce qu'on regarde le reste à vivre. Un couple qui gagne 6000 euros, s'il en rembourse 2000, il lui reste toujours 4000 euros pour vivre.
– Moins longs et moins chers chaque mois pour les ménages, c'est ce que réclame la Banque de France, qui promet des sanctions pour les banques qui ne respecteraient pas ses recommandations.
– Sébastien Thomas : A suivre, "Télématin"_ Bonnejournée!