logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 4h55 sur France 5

– Christophe Castaner : L'honneur de la police est en jeu. On ne fait pas de croche-pied Chacune de mes visites auprès des policiers et des gendarmes... S'ily a un soupçon, ily a une enquête. S'ily a une faute, ily aura une sanction. chaque opération, chaque journée est sensible quand on est policier.
– Au sein des forces de l'ordre, ces 2 salves passent mal dans le contexte actuel. L'exécutif dit devoir faire face à une grande hostilité dans la rue. Ily a aussi le décès de l'un des leurs, percuté par un fourgon de voleurs près de Lyon. S'y ajoutent les collègues désespérés qui mettent fin à leurs jours.
– Nous avons eu des suicides, un mort dans le cadre d'une action de police. Nous avons 59 suicides en 2019 avec quasiment la même chose en tentatives de suicide. Ily a un mal-être au sein de la police nationale, qui a l'impression d'avoir une perte de sens du métier. L'Etat lâche un peu sa police. Le message de soutien est tout autre. ce que vous allez voir." Demande d'exemplarité et de déontologie, ça fait partie de notre ADN.
– Depuis le début de la crise des "gilets jaunes", les pratiques de maintien de l'ordre sont régulièrement critiquées. Débat récurrent sur cette question des violences policières, chiffres à l'appui. Selon certains journalistes, 318 personnes ont été blessées à la tête, 25 éborgnées et 5 autres ont perdu une main en un peu plus d'un an. Dans la classe politique, certains attendaient cette inflexion de l'exécutif mais d'autres ne la comprennent pas.
– E.Coquerel: Il était temps. C'est un peu le pyromane qui s'inquiète du feu qu'il a transmis. On a un gouvernement et un pouvoir qui ont tenu face à une pression sociale largement à travers l'usage des forces de police, disproportionné, en les couvrant, en les instrumentalisant.
– E.Ciotti: Je veux dire mon respect pour le travail des policiers. Il faut faire en sorte de reconnaître le travail des policiers.
– L'IGPN n'a jamais connu autant de saisines judiciaires qu'en 2019: près de 1400 enquêtes confiées à ce service l'an dernier, soit environ 20 % de plus
– César Roux : Question.