logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 4h55 sur France 5

– César Roux : On leur apprend à l'école de police?
– Axel Bauer : Oui, à l'école.
– César Roux : "La compression doit être la plus momentanée possible." C'est une note de l'IGPN.
– Axel Bauer : C'est un processus d'entraînement, de formation et de contrôle. Ces éléments ont été perdus. On a conservé les services spécialisés, mais du côté de la BAC et des services publics... Quand on leur fait faire autre chose, des choses qu'ils n'ont pas l'habitude de faire, des choses qu'ils ont oubliées, le processus de reformation, de formation permanente, pour retrouver des matériels qui ne datent pas d'ily a 40 ans, et c'est un 2e sujet, tout comme le LBD, un sujet fondamental, ce sont des enjeux...
– Nicolas Chapuis : A l'école, ils enseignent des techniques pour amener une personne au SOL Un menottage classique, ça se fait debout. Normalement, le maintien au sol en position ventrale doit être le plus court possible. La France n'a pas été condamnée pour le plaquage au sol, mais parce qu'en 98, un homme psychotique avait été plaqué au sol pendant 35 minutes. C'est la longueur de ce plaquage qui a été décriée par l'Europe. Ce n'est pas la technique en elle-même. Le plaquage doit être de courte durée. Ce que disent les policiers sur le terrain, ce qu'ily a la théorie à l'école et la situation sur le terrain. Interdire le plaquage ventral, pour eux, ça n'a pas de sens. Quand on tombe avec un individu qui lutte, on ne peut pas maîtriser la chute. Dans le cas de C.Chouviat, les avocats de la famille mettent l'accent là-dessus de manière importante. Il faut rester prudent. Ily a eu une fracture du larynx. Est-ce à cause du plaquage? Est-ce parce qu'il a gardé son casque? Est-ce que c'est autre chose? On ne peut pas le dire. Ça va poser une question pour les forces de police.
– César Roux : Ça évolue assez souvent? Vous parliez du LBD, de la stratégie... On peut parler des grenades de désencerclement. A chaque fois, on dit que ce n'est pas utilisé Ily a une forme d'agilité de la police pour adapter les techniques, une fois qu'une technique est pointée du doigt?
– Nicolas Chapuis : La dernière note de la Direction générale de la police nationale sur le plaquage ventral Sur la question de l'armement, une réflexion est menée.