logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h45 sur M6

– Qu'est-ce que ça t'fait ? De m'avoir pris Jusqu'au dernier morceau Du coeur que t'as détruit Triste vie J'me suis fait des films J'ai tapé dans l'mille Mais j'ai préféré m'dire Que c'était qu'un film J'peux plus dormir Quand j't'imagine Avec ce fils de Toute nue dans mon lit J'essaye d'être Le plus calme et serein possible Mais j'ai qu'une envie C'est d'éclater vos têtes Sur la vitre
– Ma vie, oh no
– Oh no, ma vie (Vie) T'es quelqu'un d'malhonnête Dis-moi que c'est l'fruit D'une erreur Que tu regrettes Que tu voulais m'faire subir Un supplice, une injustice Pour que j'te dise A quel pointje t'aime Est-ce qu'il fait ça Mieux qu'moi ? Qu'est-ce qu'il a que je n'ai pas ? J'veux même pas l'savoir Sirène de police
– MA VIE (Vocalises) Sirène Grondement Bourdonnement *-Vie, t'as détruit ma- (Musique pop douce) (Crescendo)
– They say oh my god I see the way you shine Take your hand, my dear And place them both in mine You know you stopped me dead When Iwas passing by And now I beg to see you dance Just one more time Ooh I see you, see you See you every time And oh my I, I like your style You, you make me, make me Make me wanna cry So I say Dance for me, dance for me Oh oh oh l've never seen anybody Do the things you do before They SaY Move for me, move for me Move for me ay ay ay And when you're done l'Il make you do it aIl again I said oh my god I see you walking by Take my hands, my dear And look me in my eyes Just like a monkey l've been dancing my whole life And you just beg To see me dance just one more time So they say Dance for me oh oh oh, oh oh, oh oh (-AIl again, aIl again) W-oah-oh, woah-oh, oh Ah ah, ah ah, ay
– THEY SAY DANCE FOR ME, DANCE FOR ME DANCE FOR ME OH OH OH l'VE NEVER SEEN ANYBODY D0 THE THINGS YOU D0 BEFORE MOVE FOR ME, MOVE FOR ME MOVE FOR ME AY AY AY AND WHEN YOU'RE DONE l'LL MAKE YOU D0 IT ALL AGAIN DANCE FOR ME OH OH OH, OH OH, OH OH
– AIl again Accords à la guitare acoustique
– Quand en ville, le grain se lève, Vent de nerf agité, Que s'éternisent les rêves, Dans ma réalité J'veux des balades sur la grève, Oh, un peu d'humanité Moins de béton plus de trêve, Une vie de qualité, Que n'ai-je ?