logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h45 sur M6

– Harness aIl you've got, teIl me Boy I think it's time We slay their guesses l've wrapped you in my justice As you walked in Believe in or not Just take it in strides It's burning, burning Those limos of silence l'm sliding The aisles of your lines l'm wearing This new skin of patience TeIl me where's the limit Of your own thirst Boy I 'Il seed us somewhere On its edges You look like a baffle And I like it Our sleeves are fuIl of aces Let me game it Your sweIl is burning l'm driving The hours of light Maybe l'm trying to hard We're trying to hard Forget what you're not This dance is your prey Boundaries are only waiting To be broken Icons are not shimmering When it's pitch black Let our initials burned In the same light You're burning, burning (La musique s'arrête.) (Musique electro mélancolique) Il pleut des cordes Que la ville se passe au cou Foutu désordre, foutu désordre Tous les quartiers mis en joue De Zabbat à Raouché Réapprendre à nager Enfance imaginée (Musique electro et piano) Puisse ce torrent, ce sauvage Charrier les mots de nos coeurs La vie est ailleurs Amochés, accrochons-nous Mais à qui rendre les coups sur les hauteurs de Juigné Réapprendre à voler Condor Puisse un jour trouver le nord Nos chants d'amour Migrateurs Pour un premier rendez-vous Oui j'en attendais beaucoup Sur les roses décapités Rééclore, s'imaginer, rééclore Puisse le divin sans pudeur Agir en libérateur (Electro et piano) (Notes finales) (Musique mélancolique)
– J'ai dribblé dans la vallée Les âmes et les années J'ai grandi dans les vapes Et vapoté jusqu'à me cramer Noyé dans mon apnée Cadavres dans les allées Visages cellophanés Ils attendent que j'me retourne Pour me planter dans le dos Adieu bientôt J'fais plus de sessions gaming Que de sessions studio J'élimine, je les arrête Prends mon coeur, tu le ramènes J'suis détestable J'suis l'auto-portrait de la planète
– J'me r'garde en face comme vérité Est-ce-que tout ça est mérité ? Jamais en paix, pas d'RIP Ils traînent Qu'entre comptes vérifiés Yeah, yeah La vie m'Ia prise Ma ville m'attriste, oh T'as l'pourcentage D'une batterie faible Doigts dans la prise Pour me matrixer J'veux m'barrer-barrer Y a tout qui s'perd Et la boutique ferme J'perds des heures J'égare des semaines Dans mes cauchemars T'es dans mes rêves je sais qu'j'y suis Pourquoi j'y reste Mais si j'm'enfuis Où est-ce-que j'irais (Ais-ais-ais)
– Mama, mama, j'me sens seul Comme un rappeur insensible
– J'raconte des histoires Qui font peur Mon futur dans un incendie
– Et ne fais pas l'étonné Le jour où j'm'en irai Très loin d'ici Comme au Sierra Leone Habitué au microclimat Qu'y a dans mon haIl On a glissé nos cornes Dans ton auréole T'as une belle vue sur mes épaules Dis pas qu'j'ai d'Ia chance Elle a bon dos J'vais couper mon phone-tel Pour faire mode avion 2 Minimum platinium ou j'abandonne Idées noires dans le brouillard T'es ma lumière Bientôt tu m'demanderas comment faut faire Je sais pas peu importe Moi j'connais pas vos codes Un jour, t'as plus la côte Médite à l'ocas' Arc-en-ciel en polos Lacoste J'suis loin du soleil dans la cave J'entends sonner Mais j'te laisse à la porte On a compris qu'on dérange Mais c'est eux qui dégagent
– Adieu bientôt
– A' l'e, j'suis déjà mort, hey Si tu m'aimes Dis-le moi J'm'efforcerai de te croire (Adieu au revoir) (Musique mélancolique) (Piano)
– Le soleil, Sacramento Goudron fondu l'après midi La voiture brulante, le capot Sur le garçon une fille s'appuie Alors vouloir être à leur place Alors sentir mon coeur qui bat (Piano, percussions) Le motel Minnesota Et sur les fleurs du couvre-lit Dans trois minutes il entendra Ses pas approchant dans la nuit Juste vouloir être à leur place Juste sentir mon coeur qui bat (Piano, guitare, choeurs Percussions douces) La chamade Le drive-in dans l'Idaho Elle vient d'attraper la portière A 23 heures l'air est si chaud Alors s'embrasser à l'arrière Ce soir vouloir être à leur place Ce soir sentir mon coeur qui bat (Guitare et piano crescendo) Le dimanche, le Montana Un melon coupé en deux 50 ans près d'elle comme ça A présent la peur des adieux Pourtant vouloir être à leur place Pourtant sentir mon coeur qui bat (Guitare) (Musique électronique douce) (Synthétiseur, batterie) (Guitare électrique,
– The generations We hear them crack beneath The soles of their shoes they Can't help from jumping in Head first you're falling you've never felt so free Until we let go then There's nothing intimate
– OUR SALVATION COULD BE WITHIN ARMS REACH (ECho) BUT THIS FOUNDATION IS OUR WORST ENEMY
– Unexpected responsibility Of building a roof right Over your lovers head But if there's no means of Making my family eat Then l'Il find me a place where Where I can move my feet (Guitare électrique, synthétiseur)
– The foundation (-Is our salvation)
– STRETCH YOUR ARMS TOUCH THE CEILING AND LAY THE BRICKS NOW YOU FEEL IT Our salvation Could be within arm- (Musique étouffée) (Could be within arms reach) (Musique raP) Yo, quoi de neuf Depuis peu de gens savent T'hésites entre la police Et les grandes poucaves J'ai grandi sous l'héro' l'ne Près du canal de l'Ourcq Où les louveteaux avalent encore De l'ours Oublie d'où tu viens On te l'rappellera T'as la caisse de luxe Mais tu restes un rat Ça parle de bar à chichas De poudres Et de qui pèse en ce moment C'est la frappe d'Ia foudre Je me sauve sans regret ni surprise Fatigué d'apprendre Qui a tiré sur qui La rue ne fait pas rêver Ceux qui y grandissent Quïargent vous bénisse Je reviendrai pas Pour la bouffe Un string ou des thunes Ni sur mes propos non plus Donc ne m'attends pas Vu au Hilton ou à Aulnay, au Galion Un petit bataillon Positif, nous gagnons J'ai la prose à faire bégayer Comme c'est moi J'reste le meilleur des derniers J'ai eu le disque d'or Quand j'en voulais plus Le rap c'est fini Mais ils ont rien retenu Parait que tu fais de l'oseille On verra J'ai 2 fois l'âge De mon premier opéra Te retourne pas Si t'as parlé trop tôt Je resterai assis sur mes propos Les règles n'ontjamais Vraiment changé Bon app' tu vas manger Ne m'attends pas C'est mieux d'attendre Après personne Il n'y a que Dieu qui pardonne Je ne dirai pas pourquoi Les hommes partent Dans un dialogue Il en faut 2 qui jactent Chaque pleurnicheur était prévenu Finir usé parce que t'es revenu Payer cher Quand on peut pas tout acheter S'en aller ou rester par lâcheté Laisse-moi tout cracher Comme lors des derniers jours Bâtir l'impossible retour Pour un string ou des thunes Va leur dire je peux t'aimer Je pars sans ralentir
– Oh ah oh ah oh (Motif à la guitare et au piano) Pa la la la lam Da dam (Guitare)
– J'aurais beau parler Les langues du monde J'aurais beau n'être pas Des gens de l'ombre J'aurais beau être puissant Donnez-moi l'automne Donnez-moi de l'art Donnez du printemps Donnez de l'argent Donnez-moi un voilier Oh oh eh SI JE T'AIME PAS, CA SERT A QUOI? A QUOI BON LES HONNEURS ET LA GLOIRE SI JE M'AIME PAS, SI JE T'AIME PAS CA RIME A QUOI? SANS AMOUR NOS VIES SONT DERISOIRES OH AH OH AH OH PA LA LA LA LAM DA DAM
– J'aurais beau plaire Et conquérir la terre J'aurais beau être un Don Juan La plus belle carrière J'aurais beau être important
– DON NEZ-MOI L'AUTOMNE DONNEZ-MOI DE L'ART DONNEZ DU PRINTEMPS DONNEZ DE L'ARGENT DONNEZ-MOI UN VOILIER CA SERT A QUOI? (-Ah oh) AIMER C'EST RECEVOIR ET SAVOIR TOUT DONNER C'EST S'OUBLIER ET VOIR CE QU'ON A OUBLIE (La musique s'arrête puis reprend.