logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– Oui, j'ai tout fait comme prévu. Mais non, elle se doute de rien. Je sais être persuasif. Et ton bouquin m'a bien aidé. Elle a pas fait le lien. Mais je compte pas m'arrêter là.
– J'étais sous le choc, Hugo était bien un escroc. Il parlait de ma mère ? Et avec qui ? Un livre l'avait beaucoup aidé. J'allais fouillé sa chambre, et ce bouquin m'aiderait à savoir ce qu'il trafiquait.
– Pendant qu'Hugo tirait les cartes à Carmen, Anna s'était donc introduite dans sa chambre.
– Le tarot pour les débutants. J'en connais un qui se fout de nous. "Jour 1 : le feuilleton et les impôts, "jour 2 : l'alimentation, jour 3 : les cartes". C'est quoi, ce truc ? C'était quoi, ce planning ? J'étais perdue. Hugo n'y connaissait rien en tarot. Comment il avait fait 2 prédictions justes ? Une seule personne avait pu l'aider : ma mère. Mais pour quelles raisons ? Il fallait que j'en sache plus.
– Plus tard, Anna avait fait semblant de partir faire une course, et revenait se cacher dans le salon. Qu'allait-elle découvrir ?
– Maman va pas rentrer ?
– Non, elle est partie en ville. Elle en a pour un moment.
– Supen Merci de m'avoir appelé hier. Une idée pour une prédiction ?
– Oui, je pensais à quelque chose en rapport avec la nature ou les fleurs, pour l'aider, parce qu'elle n'a pas tilté du tout.
– Ah, c'est bien, ça.
– Tant qu'elle oublie ses problèmes.
– Bon, partons là-dessus. Allez, je vous laisse. Je vais me préparer.
– J'étais sidérée. Ma mère et Hugo conspiraient, et mon fils était complice. Voilà pourquoi il m'avait montré son poignet bandé. Comment ils avaient pu monter ce plan ? Mais bon, la comédie avait assez duré. Tu es là, ma chérie. Tout va bien ? Tom est passé pour prendre des nouvelles.
– Oui, tout va bien, maman. Mais je vous ai entendus. Vous inventiez les prédictions ? Mais pourquoi ?
– Ecoute, Tom a parlé de ta dépression. On a cherché une solution pour que tu cesses de te morfondre.
– Non, mais... Si tu flippais pour Mamita à cause d'Hugo, ça allait te forcer à réagir et à te bouger.
– Et Hugo, dans tout ça ?
– Il voulait séjourner ici pour écrire un roman.