logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– avoir arrêté ma carrière d'interprète, j'ai donné des cours à Paris. Et pour ma retraite, je suis revenu dans la région. tu t'es jamais marié ? Deux fois. Mais ça n'a pas duré. La place dans mon coeur
– T'as pas cherché à me retrouver ? Je t'imaginais mariée avec plein d'enfants. Elle rit.
– Moi, je croyais que tu m'avais oubliée.
– Et tout ça,
– Tout ça à cause d'une lettre.
– Merci.
– Une lettre oubliée pendant 41 ans. J'avais bien fait de rechercher Françoise pour lui donner. Ces deux amoureux s'aimaient comme au 1erjour. Depuis, Jacques et Françoise sont inséparables. Ils rattrapent le temps perdu. Sous-titrage : Nice Fellow On ouvre une porte.
– Ça va, ma chérie ?
– Ouais, ça va. J'ai repensé à mon rêve.
– Tu t'es fait une raison ?
– Une raison ? De quoi ?
– Pauline, c'était un rêve, ça n'arrivera pas.
– Maman tenait ses promesses, c'est un rêve prémonitoire. Cette bague me revient. Toutes les femmes de
– Quelle famille ? Y a plus personne. Ta mère nous a abandonnés. Elle tiendra pas sa promesse.
– C'est à cause de qui ? Tu lui as crié dessus quand elle est partie ! C'est à cause de toi !
– Son comportement était étrange depuis peu, mais, là, ça devenait très inquiétant. Générique "Mon Histoire Vraie" Je m'appelle Nicolas. Voici mon histoire. Manou, ma femme, la mère de ma fille, nous a quittés ily a 10 ans. Elle a pris son sac et elle n'est plus jamais revenue. Ça a été l'enfer. Avec Pauline, on a fait de notre mieux pour continuer. Très bon, ton dessert. T'as mis quoi?
– Bah, des fraises.
– Parfum grimace.
– T'aimerais quoi pour ton anniversaire ? Une jolie robe ou un t-shirt tête de mort ?
– T'es lourd.
– A tes 19 ans. Et, un week-end avec tes potes ?
– Ou une femme de ménage. Je me tape tout.
– Détends-toi, je te demande ce qui te ferait plaisir. Ça a laissé des traces. Pauline a été suivie pendant des années, mais, la disparition de sa mère était un sujet tabou. Jusqu'à l'approche de ses 18 ans.
– Pardon. C'estjuste que j'ai rêvé de maman. Ça m'était pas arrivé depuis longtemps.
– Mince, je suis désolé.
– Elle m'avait promis sa bague.