logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

–  Le spectacle va se lancer d'un coup parce qu'il va falloir y aller. Ça va être le moment. On court partout et on n'a pas le temps de se rendre compte. Je n'ai même pas le temps de stresser. Ce n'est pas plus mal. *-Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, place à notre grande revue "Désir". Mesdames et messieurs, un grand applaudissement pour les danseuses du cabaret.
– Pendant 3 heures, le rideau ouvre et ferme des instants de féerie. Les danseurs enchaînent les Les attractions succèdent aux tableaux. Et Malou, la chanteuse, a finalement un tout nouveau micro. Une fois encore, Léo le magicien a réussi à faire illusion.
– C'est gratifiant de voir le bonheur des gens. Ils sont surpris. Ils ne s'attendent pas à un cabaret comme ça. Notre vie à construire, c'est celle-là, maintenant. Il faut que ça marche, et après, ce sera notre vie.
– C'est le début du rêve qui est en partie accompli. Tout prend du temps. On ne peut pas y arriver du jour au lendemain. Mais j'espère que ce sera le plus vite possible.
– Léo, tout petit, me disait toujours : "Mamie, je serai dans le spectacle. Sous-titrage en direct : ST'501 Je tenais à vous la remettre en main propre. Elle a été postée il y a 41 ans.
– Oui. Ça fait longtemps, mais... vu ce qui est écrit au dos, je me suis dit que vous aimeriez la récupérer.
– Ça va, Madame ? Sur le coup, j'ai paniqué. J'ai cru que j'avais fait une erreur en lui remettant cette lettre. Mais je pouvais plus faire marche arrière. Générique : "Mon histoire vraie" Je m'appelle Yasmine et voici mon histoire. Je travaille dans un centre de tri postal. Mon histoire a commencé le jour où j'ai trouvé une lettre qui avait glissé, oubliée de tous. Une lettre perdue. Mais attends... J'ai trouvé une vieille lettre. Elle a été postée en 1972, tu te rends compte ? "Mme Françoise Pelletier". "Tu es ma première, ma dernière, mon infini." C'est trop beau !
– Une lettre d'amour ?
– C'est hyper romantique.
– Je préfère les mails ou les SMS. T'attends pas 40 ans. Rire
– Qu'est-ce que tu fais ?
– Je l'envoie ! On va pas attendre 1 an.