logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– La salle peut contenir 450 personnes. C'est magnifique.
– C'est digne des grands cabarets parisiens.
– Les fondateurs de la troupe amateur profitent de leur week-end pour chercher de nouvelles idées.
– Mettre "élégance" sur le rideau, c'est super. Vous voyez, c'est projeté.
– On pourrait filmer les filles et mettre les filles derrière pour faire comme si elles étaient 12 de plus. Ça habillerait la scène.
– On vient là pour situer notre niveau. Ce qu'on fait, c'est bien. Par rapport à un cabaret professionnel, c'est là qu'on voit ce qui nous manque.
– On regarde ce qui se fait et on essaie de l'adapter avec ce qu'on peut faire avec nos moyens. On reste dans nos idées tout de même.
– Parmi les danseuses, une d'entre elles retient particulièrement leur attention : Elodie, leur fierté. Elle est la seule à avoir fait de son expérience au sein un métier. Malgré un emploi du temps surchargé, la danseuse professionnelle continue d'aider la troupe amateur. Elle en est la chorégraphe officielle.
– Je vous fais le couplet pour Aurélie et Héloïse. Sans musique.
– Son travail du jour, imaginer les pas de danse qui accompagneront le numéro de danse "Champs-Elysées". Les membres de la troupe étant dispersés dans plusieurs régions, c'est à distance qu'Elodie donne ses indications.
– Les professionnels apprennent alors que les amateurs, il leur faut un temps d'apprentissage plus lent. Il faut aller dans le détail pour qu'elles puissent le reproduire à l'identique chez elles. Ça a fini de charger. Envoyen
– Instantanément, les 22 membres de la troupe se mettent au travail. Les meubles du salon poussés, soirée répétition entre voisines. Ce n'est pas toujours facile de concilier désirs d'artiste et obligations de mères célibataires.
– Tu veux du jambon ? Ils se font un repas diététique. Le fait de faire quelque chose poursoL ça permet d'être plus disponibles pour eux après, de ne pas être enfermés.
– Pour cette fois, le repas sera sur le pouce.
– Tu as tout ce qu'il faut ? Tu veux danser un peu ?
– Il en est ainsi chez Les Brins de femmes.