logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– Ça commence à avoir son impact. Je suis inquiet, mais ça devrait le faire. Bonjour. On se voit de l'autre côté. Ce sera plus calme.
– Pour être rentable, Léo doit avoir au minimum 90 clients par soirée. Seule solution : acheter un spot de publicité radio diffusé dans la région.
– L'idéal serait de démarrer là. Le dimanche, les taux d'audience sont moins intéressants. On peut capter la clientèle retraitée sur cette journée. En couverture, c'est comme ça. Le Mans, Alençon... Vous ne payez pas plus cher, c'est intégré dedans.
– S'il faut un petit panneau de la radio à l'entrée, on peut.
– Il faut que je vous envoie ça rapidement.
– Léo doit intensifier sa prospection. Il faut aussi finaliser le spectacle et coudre encore 200m de tissu.
– On finira peut-être un jour.
– Le compte à rebours est lancé. Dans 10 jours, le show devra être parfait. A Paris aussi, au Palais des Sports, la pression monte. Dernières minutes avant le lever de rideau pour "Les 3 mousquetaires". Une comédie musicale dans laquelle Jade, l'apprentie danseuse, a obtenu un petit rôle. Mickaël est venu l'encourager.
– J'ai trop de trucs à réviser. Ça fait 4 jours que j'étais off.
– C'est le principe de l'Ecole de spectacle. En alternance avec les cours, les élèves poursuivent leur formation sur scène avec les professionnels.
– C'est une autre danse qu'on fait ici.
– C'est génial, tu apprends beaucoup ici. Ça donne envie. Il y a de l'ambiance, les costumes, les coulisses... Tu as envie d'aller sur scène.
– Pour l'heure, Mickaël se contente d'être spectateur.
– C'est incroyable, autant de public, pour un spectacle. C'est ce que je cherche. J'ai commencé assez tôt la danse. J'avais 9 ou 10 ans. Maintenant, c'est l'âge pour aller dans ce genre de spectacle et ce genre de show.
– Mickaël veut croire en son destin. Son avenir pourrait bien se jouer lors d'une audition très importante dans quelques jours. D'un spectacle à l'autre. A 400km de la région Poitou-Charentes, Les Brins de femmes sont aussi spectateurs ce soir. Des spectateurs très attentifs.
– Il y a du monde.