logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– Il demande beaucoup aux gens de travailler dans la précipitation. C'est épuisant, mais ça fait partie du jeu.
– C'est un fait, Léo sait ce qu'il veut. Qu'importe s'il faut assembler plus de 300m de tissu.
– Aujourd'hui, je devrais être en cure. Ce sera pour l'année prochaine. J'étais avec lui le 1erjour où on a visité la salle. Il avait fondé sa société. Sa mère, qui était la présidente, et moi, la directrice générale. On se sent obligées de l'aider. Il n'y a plus rien à piquer ?
– Ça va venir.
– Peu à peu, la structure prend forme. Reste le rideau mécanique à tester. Applaudissements
– Magnifique.
– Rassuré. Ça fonctionne. Mamie doit reprendre le rideau.
– Ce problème est résolu. C'est une épine du pied qui est enlevée.
– Il faut faire vite, la troupe de danseurs arrive dans quelques heures. Après une courte nuit...
– Tu es venue répéter, tu as de quoi danser. Ce n'est pas un séjour touristique.
– Léo accueille les 6 danseurs professionnels qu'il a sélectionnés lors de son casting parisien.
– Voilà votre scène à peu près. Ce n'est pas fini. Il manque une partie des décors aussi. La base est là.
– 1re impression.
– Je viens la campagne et je suis allée à Paris pour travailler. Là, je retourne à la campagne pour travailler. On a des vaches. Pour avoir fait quelques cabarets, ça ne ressemble pas à ça. On va venir ambiancer tout ça ici, je l'espère.
– 1re séance de travail. Comme à son habitude, mamie n'est jamais très loin. Pour l'instant, la nouvelle revue se résume à quelques tableaux.
– C'était pas moi. Laisse-moi me reprendre.
– Encore imprécis. Ils ne font pas 1,70m. Tant mieux pour nous, on aura moins de boulot dans nos costumes.
– Plus que le spectacle, ce sont les spectateurs qui préoccupent Léo.
– Je vais prendre votre nom. 4 personnes, pour l'instant, il y a de la place. Je vous donne un numéro de
– On en est où du remplissage ?
– C'est compliqué, mais les réservations arrivent. Ça devrait le faire. On va y croire. Sur le 1er week-end, on va être à 30%. On fait pas mal de communication. C'est quelqu'un qui avait reçu une brochure dans sa boîte aux lettres.