logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– Elle a été sélectionnée pourjouer dans une comédie musicale parmi les plus importantes de l'année : "Les 3 mousquetaires".
– Tu n'es pas obligée de crier comme ça.
– C'est maintenant qu'ils doivent foncer et travailler pour devenir les meilleurs. Dans les auditions, ils sont 500 pour 6 ou 7 places. On n'a pas le choix. Merci, tout le monde. C'est la pause.
– A l'école du spectacle, les pauses sont de courte durée.
– Je suis en retard.
– Classique, contemporain, modem jazz ou même hip-hop, les artistes en herbe suivent une formation intensive. En ballerines ou en talons, depuis 4 ans, Jade et Mickaël enchaînent 8 heures de danse parjour. Une école de la rigueurjusque dans les assiettes.
– J'ai mis 2 jours à m'en remettre.
– Ça a l'air bon ce que tu manges.
– C'est des lentilles.
– C'est équilibré.
– On n'a pas de pain ni de soda ni de féculents. Parfois, on a des pâtes.
– Une rigueur extrême qui crée des liens. Jade, la Bordelaise, et Mickaël, le Marseillais, sont devenus inséparables.
– On est sans nos parents.
– Des fois, on lâche psychologiquement parlant. On est là pour se remotiver.
– J'ai commencé la danse à 10 ans. Ma prof m'a dit que je devais monter à Paris pour en faire mon métier. Je ne me disais pas que ça pouvait être aussi dur que ce que je fais maintenant. Il y a plein de fois où j'ai voulu arrêter. Il y a trop de concurrence, de jalousie. Les castings, c'est l'horreur. Finalement, on s'y habitue. On devient un peu comme ça. Je pense qu'il faut se battre pour pouvoir y arriver.
– Mickaël va devoir se battre comme jamais. La plus grande production du moment vient auditionner les élèves dans quelques jours. Si certains n'hésitent pas à sacrifier leur jeunesse pour devenir professionnels, d'autres, en revanche, vivent la passion de la scène en simples amateurs.
– Vous avez la maison ici, la grange ici. Entre les 2, c'est le voisin. Il y a un point d'eau idéal pour les chevaux.
– Dans le Poitou-Charentes, Didier et Sonia savent où dénicher des biens rares. Si ce couple connaît aussi bien la région, c'est parce qu'ils la parcourent depuis 20 ans pour se produire sur scène.