logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– Comment il est, Robert... Qu'est-ce que je dis ? De quoi je me mêle ? Vous devez pas beaucoup faire chauffer la couette.
– Ça veut dire quoi ?
– Rien du tout.
– Tu n'as pas dit ça par hasard.
– Oh, je me disais juste que peut-être... on doit pas se sentir sexy quand on est...
– Quoi, Sarah ?
– Quand on a fait un tour chez les cinglés. Sinon, c'est comment, entre Robert et vous ? Pour toujours et à jamais ?
– Oui, en gros, c'est ça.
– Vous croyez que c'est ça aussi pour lui ?
– Je suis de retour avec ce qu'il faut pour vous régaler. Je vais vous préparer le repas le plus indécent dont vous ayez jamais rêvé. Je ne vais vous faire que des pâtes, mais... alla puttanesca.
– J'ai une idée. Si on faisait la cuisine à 3 ? Comme une partie à 3, mais en cuisine.
– T'en dis quoi, chérie ?
– Elle est persuadée qu'on baise plus. Ça vient d'où ?
– J'en sais rien !
– Que lui as-tu raconté ? Chérie, je la connais pas. On est pas intime. Pourquoi je lui parlerais ?
– Tu en as marre de moi ?
– Je t'aime.
– Si c'est vrai, dis-lui de partir. Si elle part pas, c'est moi qui pars. Choisis !
– D'accord, du calme.
– Tu n'es pas responsable d'elle.
– En théorie. Mais on l'a prise avec nous. Moralement, je dois l'aider. Mais si tu le vis mal, je trouverai une solution.
– Tant mieux.
– Tu ne comprends pas que Sarah n'a pas de filtre. Elle ne se rend pas compte qu'elle blesse.
– Comme ça, vous êtes deux.
– C'est une fille qui a souffert. Beaucoup. Je pensais que toi, tu pourrais comprendre.
– Pour comprendre, je comprends. C'estjuste que je ne suis pas en état de la supporter. Je vais trouver un confrère qui s'en occupera quand elle sera rentrée.
– Parfait.
– Emily... Ça y est, je m'en vais. Je regrette ce que j'ai dit. J'avais aucune mauvaise intention.
– Je sais, Sarah. Prends bien soin de toi. Appelle pour dire que tu es arrivée.
– Tu es prête ? *Tu ne veux pas me parler de ton père ? *-Pourquoi ? *-Parce que c'est trop douloureux. *-C'est pour ça qu'on est là. Essayons d'en parler. *-C'est pas important.
– Tu as dit tout à l'heure que... tu voulais mourir. Pour quelle raison ?