logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 1h25 sur France 2

– C'est encore plus vrai pour la télé. On est dans le salon des gens. Vous, on vous a vue vous brosser les dents. Les gens ont eu l'impression de vivre avec vous.
– Nadège Lacroix : Les gens venaient carrément me donner leur opinion sur ma vie personnelle. C'était virulent. A l'époque, j'étais amoureuse d'un garçon. On venait me dire que je devais me battre pour lui! 2 minutes après, quelqu'un me disait de ne jamais me mettre avec lui. Je suis une grande émotive. J'étais dans un ascenseur émotionnel...
– Félix Bollaert : Il y a une forme d'agressivité.
– Damien Jouillerot : J'ai vu ça avec ma fille qui se baignait. Elle était toute petite. Une dame a voulu un selfie. Je lui explique que je vais déposer ma fille et revenir dans 5 minutes. Elle me dit: "Vous me devez ce selfie_" J'entends mon fils qui dit: "Papa!" Ma fille était en train de se noyer. Je suis devenu fou. C'était particulier. J'ai aussi vécu plein de choses drôles.
– Félix Bollaert : Vous avez pété un plomb? Vous avez gagné beaucoup d'argent? Dr L_Karila rit. Quoi? C'est parce que j'associe l'argent à pétage de plombs?
– Dr L_Karila: Oui.
– Félix Bollaert : Ben oui, peut-être... Il y a la notoriété. Ce qui va avec, c'est aussi l'argent.
– Damien Jouillerot : J'ai gagné beaucoup d'argent.
– Doushka Esposito : Amour, gloire et beauté.
– Damien Jouillerot : C'est ça. J'ai beaucoup fait la fête, mais de façon très cool.
– Félix Bollaert : Vous invitiez les copains...
– Damien Jouillerot : J'adore ça, etj'adore encore le faire. J'ai acheté un appartement quandj'avais 19 ans. Surtout, je savais que j'allais devenir papa trèsjeune. Je me suis toujours dit: "Je veux cet appartement, car si un jour, mon métier m'empêche de nourrir correctement cet enfant, j'aurai un toit etje pourrai revendre cet appartement pour avoir de l'argent de côté." Ma femme, à l'époque... J'étais déjà avec mon épouse. Je l'ai rencontrée très tôt. Quand on a voulu acheter un appartement, je ne savais pas combien j'avais d'argent. Je viens d'une famille pauvre. Pour moi, l'argent, ce n'était pas un problème, quej'en aie ou pas. Je n'avais jamais été affolé par ça.