logo Le moteur de recherche de la télé

Engrenage

New York Unité Spéciale


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 1h15 sur TF1

– Elle a vu Mia et Ethan ensemble.
– J'ai trouvé Ethan plutôt agressif. Ils sont restés dans sa chambre avec la porte fermée 1h.
– Avez-vous entendu Mia dire non ? mais après le départ d'Ethan, j'ai frappé pour savoir si ça allait. Elle m'a dit de la laisser tranquille.
– Vous a-t-elle dit qu'elle avait été agressée ?
– Non, mais elle a pu se confier à Andy, son voisin de chambre, je l'ai vu sortir de celle de Mia le lendemain.
– Mia a parlé de cet Andy ?
– Non... en tout cas, pas à moi.
– Il faut découvrir pourquoi.
– C'est la police du campus qui règle ça.
– On veut juste parler à Andy.
– Au sujet de Mia ?
– C'est cette chambre-là ?
– Ouvrez, police.
– Ouais. Hillary, qui c'est, ces deux-là ?
– Police.
– Alors ça, ça craint.
– On veut parler de Mia.
– Pourquoi ? Elle vous a dit que je l'avais violée aussi ? Elle m'a envoyé un mail disant que ça allait pas. Elle était triste.
– Elle a dit pourquoi ?
– Elle se trouvait lamentable et pensait que tout était sa faute, c'est tout.
– Elle a parlé d'Ethan, d'une agression ?
– Pourquoi avoir dit qu'elle vous accusait ?
– Mon client n'a rien fait de mal, on coopère.
– Admettons, alors répondez aux questions.
– J'ai pas violé Mia, on a parlé toute la nuit. Et on m'a dit qu'elle accusait Ethan. En vous voyant, j'ai paniqué, c'est normal !
– Vous n'avez rien dit aux enquêteurs de la fac.
– Personne ne m'a posé de questions ! J'ignore si elle a été violée.
– S'il le savait, il l'aurait dit.
– Peut-être que Mia voulait pas m'en parler ? Elle préférait écrire un papier dans le New Yorker ! Avant, je croyais comprendre les filles. Tu parles ! C'est fini maintenant, on se comprend plus. C'est la jungle.
– Ça veut pas dire qu'elle a pas été violée.
– Il est resté la nuit, elle aurait pu le dire.
– Une victime omet souvent des
– Elle était gênée.
– Vous avez plaidé beaucoup d'affaires de viol surdesjeunes?
– Les circonstances ne sont jamais claires et nettes. Les victimes peuvent être alcoolisées, elles reviennent sur des choses ou en oublient, c'est compliqué.
– Je vous laisse les rênes. Retournez voir Mia.
– Et Renata et la surveillante.