logo Le moteur de recherche de la télé

Epaves, l'or des grands fonds


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 1h10 sur France 5

– Là où l'on va, le fond de la mer est jonché d'épaves, surtout dans les zones de grand trafic maritime. Plus la belligérance en mer. Il y a des épaves partout.
– Alimentation, carburant, matières premières ou produits de consommation, 90% de ce qu'on consomme passe par la mer. 60 000 navires qui sont le flux sanguin du commerce international et qui empruntent des routes maritimes tracées au fil des siècles. Mais combien de bateaux ne sontjamais arrivés à bon port?
– Il est dur de savoir précisément la quantité de richesses perdues dans une zone définie, mais on peut l'estimer en considérant les grandes puissances de l'histoire coloniale. Sachant que des navires coulent depuis 2 000 ans, peut-on estimer qu'un millier d'entre eux ont sombré chaque année ? Je le crois.
– Récemment, dans une initiative visant à cartographier la totalité du plancher océanique, les 195 pays membres de l'UNESCO se sont unis pour mener l'enquête. Et ils ont avancé une estimation... Voix indistinctes. Ily aurait 3 millions d'épaves dans le monde.
– Il pourrait y en avoir plus ou beaucoup moins. Il est difficile de savoir si elles sont encore là. Beaucoup de navires ont coulé sans être consignés. 3 millions, c'est une bonne estimation, mais... c'est approximatif.
– Peut-être moins ou peut-être plus... Pour beaucoup d'archéologues sous-marins, ce nombre est largement sous-estimé.
– Selon les grands scientifiques, au fond des mers, mais en vérité, personne n'en sait rien. Il y aurait 6 000 épaves au large du Royaume-Uni, mais tout au long de l'Histoire, 37 000 navires ont disparu là, donc les chiffres seront toujours en dessous de la réalité.
– Les océans recouvrent 70% de la Terre, mais on en a exploré moins de 5%. L'humanité navigue depuis des milliers d'années, doncje dirais que ce chiffre est réaliste et même sous-estimé.
– Nous ne savons rien ! Le plus gros des épaves du monde reste à découvrir. A mon sens, la plupart se trouvent en mer de Chine méridionale.
– Point de passage mythique et l'océan Indien, le détroit de Malacca est le couloir le plus fréquenté au monde.