logo Le moteur de recherche de la télé

Bivouac


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 0h55 sur France 2

– Et donc le patron a dit qu'il pouvait attaquer, vérifiez auprès du patron, Gaël!
– G. Robic :Je vais lui poser tout de suite la question... Bernard, ila le droit d'attaquer, Pierre Lachaume?
– Oui, je confirme, on lui avait dit aujourd'hui de se battre pour cette 10e place, d'y aller du mieux qu'il savait faire. Et il l'a fait très bien.
– G. Robic : Formidable! Vous connaissez l'histoire de Martine de Cortanze?
– Je m'en rappelle, oui dans les premiers Dakar.
– G. Robic : C'est la première femme à avoir terminé le Dakar, c'était en 79,19e du classement général. Une performance qui a tenu plus de 35 ans, souvenir, 40 ans après...
– 1979, elles sont six, six filles à moto au départ du premier Paris-Dakar_ La meilleure d'entre elles, Martine de Cortanze, à l'époque spécialiste de l'Enduro, une pionnière dans le désert.
– Je n'étais pas du tout fière de moi quand je suis partie. C'est vrai que partir dans le désert, comme ça... Je comprends qu'on puisse considérer cela comme une aventure, mais dans ma tête, c'était vraiment une course.
– A l'époque, les fameux frères Marreau apprennent à connaître le phénomène... 19e du général, 11e à moto, la performance tiendra 35 ans et lui vaut encore aujourd'hui le statut de référence, d'icône de la moto au féminin, n'en déplaise à certains.
– Un de vos confrères m'a dit: "Est-ce que vous trouvez que c'est la place d'une fille dans