logo Le moteur de recherche de la télé

Crime sur ordonnance

New York Unité Spéciale


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 0h25 sur TF1

– Vous avez vu votre père ? J'ai sorti mon père de ma vie. Chérie... Va voir tes soeurs. Pourquoi ces questions ? a mis des preuves pour l'accuser. Il l'a violée, ça remet les pendules l'heure. Et avec vous ? Il a violé vos filles, sa mort vous permet de les protéger. Qu'il brûle en enfer pour ce qu'il a fait mais c'est pas moi. Mes filles ont besoin de moi... Marina va vous reconduire. Seule la famille avait accès à l'arme. Les enfants étaient couchés à 21h. Tous les suspects se fournissent un alibi. Pas Megan : on a appelé le bureau de son père.. de sa voiture En théorie, elle dormait. L'alibi de Megan vient de voler en éclats. Vous travaillez ici depuis ? Quand est rentrée madame mardi ? Vous êtes sûre ? Je regardais une série policière.. quand elle est rentrée et s'est couchée. Les filles sont rentrées aussi ? Oui, mais elles sont ressorties. A quelle heure elles sont revenues ? Ça devait être vers 23h. Elles ont dit quelque chose ? Elles sont allées dans la chambre de Jodie.undefined
Je les ai entendues pleurer. Mme Ramsey ! Ça ne peut pas attendre ? mais non. Je vous ai dit ce que je sais. En fait, on vient voir Jodie. Selon Marina, vous êtes ressortie. Elle s'est trompée. Les filles se sont couché Tu as menti, ne complique pas les choses. En fait, papa a appelé Megan. Elle voulait qu'il avoue, mais il refusait. Vous l'avez vu ? Que s'est-il passé ? Megan est entrée. Et toi ? Elle a voulu que je reste dans la voiture. Elle est revenue et on est partie. Et que s'est-il passé ? Elle voulait pas en parler, on est rentrées, maman dormait. Pourquoi m'avoir menti ? On savait que tu nous disputerais. Alors, on a menti. On reprend ! Je me rappelle pas. Vous ne vous rendez pas service. On sait que vous y êtes allée. Dites-nous... Je ne peux pas. Pourquoi vous ne pouvez pas ? Je fais comme un blocage. Trouvez mieux ! Vous avez tiré sur votre père. Impossible. Ilvous arnenacée ? Je me suis rappelé du viol il y a peu. Voyez.. ma psy. Elle a dit que je l'avais oublié. J'aurais aimé que ça continue. J'y pense sans cesse. Je ne peux plus parler de Megan ou de son traitement.