logo Le moteur de recherche de la télé

Annie Girardot, à coeur ouvert


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 0h05 sur France 3

– Je ne sais pas quoi dire. Je remercie tout le monde, voilà !
– Ils se marient à Paris, c'est un beau mariage. C'est un évènement mondain. Il y a Visconti, Cocteau, Jean Marais, toute la fine fleur du monde artistique de l'époque. Elle est superbe, très beau couple. Et le lendemain, Renato Salvatori disparaît, pour des semaines. Elle ne sait pas où il est. Elle se doute qu'il est parti jouer.
– Dès le début, leur mariage est placé sous le signe de l'indépendance. Leur relation passionnelle, marquée par la violence et la jalousie, sera faite d'une succession de séparations et de retrouvailles. Pourtant, ils resteront mariés jusqu'à la fin. Quelques mois après leur mariage à Paris, Annie Girardot retourne à Rome pour donner naissance à une petite Giulia.
– Quand elle arrive pour accoucher, le médecin la croit enceinte de 4 mois. Dès le départ, Giulia ne devra pas tenir trop de place. Juste après avoir accouché, elle est déjà sur un tournage. Annie Girardot, c'est d'abord une actrice. On peut discuter quelle est la place de la mère, quelle est la place de l'actrice, mais mère, elle l'est bien après.
– Le premier souvenir que j'ai, C'est un manque. Car, aussi bien mon père que ma mère, avec leur métier de comédien, un qui travaillait en Italie, au Mexique ou ailleurs, ma mère de son côté, pareil. Ils n'étaient pas forcément ensemble. On n'était pas une famille "classique". Ça fait mal quand tu reviens de l'école, que tu sais qu'elle n'est pas là et que tu demandes que l'oreiller ne soit pas lavé pendant plus d'un mois, tant qu'il y a son parfum. Petite, tu dis : "Mais pourquoi tu me laisses ?" Tu pleures.
– Alors qu'elle a elle-même souffert de l'abandon provisoire de sa mère, Annie Girardot reproduit, sans le savoir, le même scénario avec sa propre fille.
– Un jour, j'étais à Rome, je devais partir, je ne suis pas partie. Je suis partie le lendemain. Et quelques jours après, je suis revenue à Rome etj'ai vu son carnet intime.
– Son journal.
– Ses pensées. Et je ne sais pas pourquoi, j'ai regardé ça. Je m'arrête à ça : "Aujourd'hui, je suis rentrée "de l'école, maman était là, elle m'a fait un beau plaisir.