logo Le moteur de recherche de la télé

Annie Girardot, à coeur ouvert


diffusion le jeudi 16 janvier 2020 à 0h05 sur France 3

– A la recherche de son personnage féminin principal, il auditionne Annie Girardot.
– Il dira d'elle : "Elle a le plus beau tempérament dramatique "de l'après-guerre." Il trouve que son physique ne correspond pas à ce qu'elle est. Il l'emmène chez l'un des plus grands coiffeurs de Paris. Et il va lui couper les cheveux tout courts. Ça va lui faire un visage magnifique, très bien mis en valeur. Elle se regarde, elle se plaît. Et pour la première fois, elle a le sentiment que son aspect est en accord avec ce qu'elle est profondément. Elle dira d'ailleurs : "Je suis née de la main du poète." va révéler Annie Girardot. C'est un succès, cette pièce va être diffusée à la télévision. Annie Girardot va devenir célèbre grâce à cette pièce.
– Voyou ! Cochon ! Crétin ! Saligaud ! Imbécile ! Voyou ! Cochon ! Voyou... Qui est là ? Et je venais chez vous en femme. En femme jalouse.
– Allons donc ! Aimeriez-vous Maxime, je vous croyais
– On n'est pas amoureuse de Pascal, on aime Pascal, c'est autre chose. Je suis née là ! D'un coup, tu sens que tu as un triangle, des yeux, moi, je ne me regardais jamais, mais je voyais les photos. Et je me suis dit : "C'est ça, c'est 'La machine à écrire' "qui a commencé à me préparer, non pas aux soubrettes, "mais à autre chose".
– Avec le triomphe de "La machine à écrire", les portes du cinéma lui sont désormais grandes ouvertes. Alors qu'elle joue encore la pièce de Cocteau à Paris, on lui propose de tourner à Monaco son premier vrai grand rôle de cinéma, dans "L'homme aux clés d'or", face à l'immense vedette de l'époque : Pierre Fresnay.
– A Paris, au nom des auteurs de films, Pierre Chanlaine a remis le prix Suzanne Bianchetti à Annie Girardot, jeune espoir féminin du cinéma français.
– La sûreté de son jeu est confondante, partout on souligne cette autorité extraordinaire dont elle fait déjà preuve. Après le succès de ce premier film, Annie Girardot va tourner à deux reprises avec Jean Gabin. Désormais, Annie Girardot joue dans la cour des grands.
– Dans le rôle d'Hélène, la nouvelle révélation du cinéma français : Annie Girardot.